La restructuration
de la Poste du Louvre

La restructuration de la Poste du Louvre

 

Le gigantesque bâtiment de la Poste du Louvre

Un projet emblématique sous la IIIe République

Historiquement, l’Hôtel des Postes est installé dans l’hôtel de Villeroy puis après 1757 dans l’hôtel d’Armenonville rue Plâtrière (actuelle rue Jean-Jacques Rousseau). Sous la IIIe République, le gouvernement souhaite offrir un cadre plus monumental à cette administration prestigieuse. Le Ministère des Travaux Publics, le Ministère des Postes et Télégraphes, et les administrateurs de la Poste désignent l’architecte Julien Guadet (1834-1908). Ce dernier est professeur à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et également inspecteur des travaux du gouvernement. Architecte réputé, il a collaboré avec Charles Garnier à la construction de l’Opéra Garnier mais n’a pourtant signé jusqu’ici aucun projet de grande envergure.

La Poste du Louvre - Le centre de tri et sa charpente métallique

La Poste du Louvre – L’ancien centre de tri et sa charpente métallique

Un architecte visionnaire

Conçu entre 1880 et 1888, l’édifice doit assurer deux fonctions : accueillir le public dans un hôtel des Postes et offrir aux postiers des espaces de travail (collecte, tri, timbrage, classement et distribution du courrier, administration). Contraint par un terrain relativement réduit, Guadet a l’ingénieuse idée d’organiser verticalement le travail et de séparer les flux. Les différents espaces sont déployés sur trois niveaux complétés par un sous-sol pour les écuries. Profitant de l’évolution des techniques constructives et des recherches sur les charpentes métalliques et leurs grandes portées, l’architecte va créer un nouveau prototype architectural synthétisant les contraintes fonctionnelles, constructives et techniques. Architecte visionnaire, il conçoit l’hôtel des Postes comme un édifice provisoire et transformable car ce type de bâtiment est « un outil » correspondant à des besoins industriels. Ainsi, les volumes intérieurs, les différentes parties du programme, doivent pouvoir évoluer au gré des besoins.

La Poste du Louvre restructurée

Une mutation nécessaire

Au début du XXIe siècle, le plus grand centre de distribution du courrier en France ne répond plus aux normes liées à l’activité postale. Le groupe La Poste décide alors de rénover l’immeuble : les activités postales sont conservées mais un programme mixte ouvert sur le quartier est ajouté. De nouvelles activités sont créées : des boutiques, une halte-garderie, un studio de yoga, un commissariat de police, des logements sociaux, des bureaux (aux 1er et 2e étages) et un hôtel 5 étoiles (au 3e étage).

La cour intérieure en libre accès

Un îlot ouvert sur la ville

Confié à l’architecte Dominique Perrault, le projet intègre une large ouverture du bâtiment sur le quartier : librement accessible, il s’ouvre par des galeries piétonnes sur la rue du Louvre, la rue Etienne Marcel, la rue Jean-Jacques Rousseau et le passage Gutemberg. La restructuration de l’hôtel des Postes a été menée en respectant la structure d’origine tout en la modernisant. Ainsi le bâtiment met en valeur les poteaux et poutrelles métalliques (peints en noir) qui le portent. Les façades extérieures revêtues de pierre ont été conservées mais modernisées avec de grandes fenêtres convexes. L’immeuble a été livré début 2022.

La structure poteaux et poutrelles en métal a été mise en valeur

L’hôtel Madame Rêve

La nouvelle pépite est à découvrir au sommet du bâtiment… Invisible de la rue, l’hôtel 5 étoiles Madame Rêve (appartenant au groupe Laurent Taïeb) tutoie le ciel. En effet, il est situé sous une immense verrière ajoutée sur le toit. Sur deux niveaux, l’hôtel propose 82 chambres et suites (la moitié donnent sur un jardin suspendu), une salle de fitness, un espace bien-être, un bar et un spectaculaire restaurant panoramique. Dialoguant avec le bâtiment, la décoration intérieure exprime les couleurs et les codes de la fin du XIXe siècle. Au printemps 2022, un rooftop bar de 500 m2 devrait encore renforcer l’attractivité du lieu, idéalement situé à deux pas de la fondation Pinault, de la Samaritaine Paris Pont-Neuf et du musée du Louvre.

Le bar de l’hôtel Madame Rêve ©Madame Rêve

Pour l’architecte Dominique Perrault, voir également l’hôtel industriel Berlier, la Bibliothèque Nationale de France, l’hippodrome de Lonchamps.

Le bâtiment de la Poste du Louvre : la cour intérieure

 

Adresse : 50 rue du Louvre

Métro : Louvre-Rivoli

Arrondissement : 1er

Téléphone :