Le cinéma la Pagode

Le cinéma la Pagode

Le cinéma la Pagode

Un pavillon de style japonais

Vers 1896, l’architecte Alexandre Marcel est chargé de construire un remarquable pavillon de style japonais. Cette pagode aurait été importée en pièces détachées et remontée sur place. Il s’agirait d’un cadeau offert par le directeur du Bon Marché, François-Émile Morin, à son épouse. Le Grand Magasin est situé plus bas dans la même rue.

Le cinéma la Pagode

Un cinéma d’art et d’essai

A partir de 1930, la Pagode est transformé en cinéma d’art et d’essai; elle devient l’unique cinéma du 7e arrondissement. L’ancien salon de réception est aménagé en une salle de 212 places; il est habillé d’un décor oriental tout à fait remarquable (miroirs, panneaux de bois, luminaires, tentures, colonnes). En 1973, une seconde salle de 175 places est aménagée au sous-sol dans un style dépouillé et contemporain. Le pittoresque jardin japonais est aménagé à cette époque.

Le cinéma la Pagode : le jardin japonais

Un édifice en péril

En 1983, le jardin de la Pagode est classé MH puis les façades, la toiture et la grande salle suivent en 1990. En 1985, la Pagode est vendue à Elizabeth Dauchy. Faute d’entretien, le cinéma est fermé sur ordre du préfet en 1997. Rouvert en 2000, il ferme à nouveaux ses portes en 2015.

Projet de rénovation du cinéma La Pagode ©Agence Loci Anima

Un nouveau souffle pour la Pagode

En 2017, la Pagode est acquise par un magnat américain de l’immobilier, Charles S. Cohen, grand amoureux du 7e art. Celui-ci projette alors de le rénover pour lui redonner vie. En 2020, les plus beaux arbres du jardin japonais sont abattus (notamment un ginkgo, un marronnier et un hêtre pleureur) préalablement à la construction de deux nouvelles salles en sous-sol, soulevant l’indignation générale. Il est toutefois prévu de recréer un nouveau jardin japonais à la place de celui massacré.

Le cinéma la Pagode

Le projet de rénovation est mené conjointement par l’architecte Françoise Reynaud (agence Loci Anima) et par l’architecte en chef des Monuments Historiques Pierre-Antoine Gatier. A la place du bâtiment d’entrée actuel, un nouveau bâtiment d’accueil vitré sera construit. A la place du mur d’enceinte, des grilles permettront d’ouvrir le bâtiment sur la ville et d’admirer sa façade. L’établissement disposera de quatre salles au lieu des deux salles actuelles. Le cinéma la Pagode devrait rouvrir à l’horizon 2023.

Source :
Colin-Bertin (Françoise), Guide du promeneur 7e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Le cinéma la Pagode

Adresse : 57bis rue de Babylone

Métro : Saint-François Xavier

Arrondissement : 7e

Téléphone :