La maison Varin

La maison Varin

La maison Varin

De style néoclassique, cette belle maison est l’œuvre de l’architecte Bénigne-Joseph Varin. Il la fait construire en 1792, sans doute dans un but spéculatif, puisqu’il la revend dès 1793.

La maison Varin : façade sur rue

La maison Varin : façade sur rue

La façade sur rue offre un contraste saisissant entre les bossages du rez-de-chaussée et de l’entresol d’une part, et la maçonnerie de pierre lisse des trois étages. Les extrémités des étages sont rythmées par des chaînes d’angle en harpe.

La maison Varin : la cour et au fond le logis

La maison Varin : la cour et au fond le logis

L’imposte de la porte cochère est décorée de deux griffons ailés s’appuyant sur des blasons où l’on reconnaît le monogramme V D (pour Varin et Dutrou, nom de son épouse). Au 1er étage, un long balcon à motif de boutons de lotus embrasse toute la façade.

La maison Varin : la serlienne de la façade sur cour

La maison Varin : la serlienne de la façade sur cour

Le passage menant à la cour est couvert d’une magnifique voute à caissons. Côté cour, le revers du portail offre une belle composition en serlienne. Deux colonnes doriques sans base soutiennent l’entablement ; au-dessus la corniche soutient l’arc en plein cintre du passage.

La maison Varin : porte surmontée d'un bas-relief

La maison Varin : porte surmontée d’un bas-relief

Dans la cour, l’aile sur la droite relie le bâtiment sur rue et le logis principal situé au fond. Au rez-de-chaussée du logis, les portes latérales sont surmontées de bas-reliefs : ils représentent Le Goût et l’Ouïe, et sont identiques à ceux de la maison Guérard (à l’angle de la rue de Bretagne et de la rue Vieille-du-Temple).

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 1995.
Gady (Alexandre), Le Marais, Paris, Le Passage, 2002.

 

Adresse : 24 rue Vieille du Temple

Métro : Hôtel de Ville ou Saint-Paul

Arrondissement : 4e

Téléphone :