La maison Chuppin

La maison Chuppin

La maison Chuppin : le portail

La maison Chuppin : le portail

En 1690, les religieuses du couvent voisin des Carmélites vendent une maison à André-Thomas Descaris, avocat au Parlement de Paris. En 1719, Charles Chuppin, conseiller secrétaire du Roi, en fait l’acquisition. La maison est entièrement remaniée si ce n’est reconstruite par ce dernier. En 1768, elle est agrandie par une petite maison voisine.

La maison Chuppin : façade sur rue

La maison Chuppin : façade sur rue

La maison (qui a les proportions et l’allure d’un hôtel particulier) conserve sur rue une belle façade en pierre de taille. Les hautes fenêtres cintrées sont entourées de bandeaux de pierre saillants et surmontées de mascarons de femmes au 1er étage, d’agrafes au 2e étage. Le portail à refends est surmonté d’un mascaron de faune et d’une corniche en forme de chapeau de gendarme reposant sur deux consoles sculptées.

La maison Chuppin : façade sur cour

La maison Chuppin : façade sur cour

La façade sur cour est tout aussi élégante avec son balcon finement ouvragé reposant sur des consoles sculptées. La maison comporte deux ailes perpendiculaires et symétriques. L’une est percée d’arcades, l’autre soutenue par une colonne et un pilier. Elles laissent apparaître deux escaliers symétriques, dotés d’une rampe en fer forgé à motifs de balustres.

La maison Chuppin : escalier de l'aile droite

La maison Chuppin : escalier de l’aile droite

L’ancien jardin qui s’étendait jusqu’à la rue de Montmorency a été loti sous Louis-Philippe. Un bâtiment bas abritant une galerie d’art ferme aujourd’hui la cour.

La maison Chuppin : l'aile à droite dans la cour

La maison Chuppin : l’aile à droite dans la cour

Les descendants Chuppin conservent la maison jusqu’en 1824. Elle est acquise en 1859 par un opticien, Jean-Thédore Jamin. Transformée en appartements, la maison Chuppin abrite aujourd’hui deux galeries d’art contemporain dans la cour : la galerie Papillon et la galerie Isabelle Gounod. La cour cour est accessible au public en semaine et le samedi.

La maison Chuppin : escalier de l'aile gauche

La maison Chuppin : escalier de l’aile gauche

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Gady (Alexandre), Le Marais, Guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2002.

La maison Chuppin : le bâtiment bas en fond de cour construit sous Louis-Philippe

La maison Chuppin : le bâtiment bas en fond de cour construit sous Louis-Philippe

Adresse : 13 rue Chapon

Métro : Arts et Métiers

Arrondissement : 3e

Téléphone :