La gare de l’Est

La gare de l’Est

Entre 1847 à 1849, la gare de l’Est est construite sur l’ancien enclos Saint-Lazare à proximité de la Gare du Nord. Les travaux sont menés par l’architecte François-Alexandre Duquesney. En 1850, l’empereur Napoléon III inaugure officiellement « l’Embarcadère de Strasbourg ».

La gare de l’Est

La gare de l’Est

 

A l’origine, la gare comporte quatre pavillons carrés délimitant une grande halle centrale percée d’une rosace. Face à l’augmentation du trafic, on décide à la fin des années 1920 de dédoubler la gare sur son flanc Est dans un style identique. Le hall de gauche est surmonté d’une statue de femme représentant la ville de Strasbourg celui de droite d’une femme casquée rappelant le souvenir de Verdun. Entre les arcades de la façade 32 écussons représentent les villes desservies par la ligne Paris-Strasbourg. Dans le hall des Grandes lignes est exposée une composition monumentale « Le départ des poilus, août 1914 », œuvre du peintre américain Albert Herter.

Gare de l'Est - L'escalier

Gare de l’Est – L’escalier

A gauche de la gare, un pittoresque escalier à double rampe permet de rejoindre à pieds la gare du Nord. Le projet « Balcon vert » visant à relier les deux gares par un parcours piétonnier végétalisé n’a toujours pas vu le jour.

Source :
Duclert (Ariane), Guide du promeneur 10e arrondissement, Paris, Parigramme, 1996.

Adresse : Place du 11 novembre 1918

Métro : Gare de l’Est

Arrondissement : 10e

Téléphone :