L’impasse des Peintres

L’impasse des Peintres

L'impasse des Peintres

L’impasse des Peintres

L’impasse des Peintres tire son nom du quartier des arts présent au XVIe siècle à proximité de la porte Saint-Denis. Enlumineurs, imagiers, sculpteurs, orfèvres y étaient installés.

L'impasse des Peintres

L’impasse des Peintres

Un groupe d’artistes peintres s’était spécialisé dans les scènes de mœurs, caricatures, allégories, scènes tirées de la Bible. Leur style était proche de celui de l’école de Fontainebleau. Ils utilisaient la technique du bois gravé « en taille d’épargne ». Leurs estampes étaient rehaussées de couleurs ajoutées au pochoir et ornementées de bordures.

L'impasse des Peintres : porte encadrée de pilastres

L’impasse des Peintres : porte encadrée de pilastres

Dans la seconde moitié du XVIe siècle, on dénombrait 70 artistes utilisant cette technique d’imagerie dite « de la rue Montorgueil ». Le succès fut éclatant mais éphémère.

L’impasse est seulement large de deux mètres. Au n°4 subsiste une grande arcade d’époque Louis XIII. L’impasse est fermée par une grille.

Source :
Leborgne (Dominique), Guide du promeneur 2e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Adresse : 112 rue Saint-Denis

Métro : Etienne Marcel

Arrondissement : 2e

Téléphone :