L’hôtel de Sabran

L’hôtel de Sabran

L'hôtel de Sabran : vue depuis la rue Pastourelle

L’hôtel de Sabran : vue depuis la rue Pastourelle

Ce sobre hôtel particulier est bâti vers 1643 pour le compte de Jean Cosme, receveur et payeur à la cour des Aides de Bordeaux. En 1654, il est acquis par Gaspard Dodun, un financier occupant le poste lucratif de contrôleur des tailles (voir l’hôtel Dodun) qui le conserve jusqu’en 1670.

L’hôtel porte le nom des Sabran depuis son acquisition en 1778 par le marquis Louis-François de Sabran, brigadier des armées du roi.

L'hôtel de Sabran : le logis en fond de cour

L’hôtel de Sabran : le logis en fond de cour

Au XIXe siècle, l’hôtel subit le même sort que beaucoup d’autres dans le Marais : il est transformé à usage commercial et altéré ; son jardin est parasité par des bâtiments et l’aile gauche est détruite.

Depuis 1840, c’est la même société qui occupe le rez-de-chaussée : Artmétal est spécialisée dans les pièces en métal pour les meubles, bijouterie, médailles, luminaires, pendules, serrures. L’entreprise a d’ailleurs participé aux Expositions universelles de 1889, de 1937 et à l’Exposition coloniale de 1931.

Les collections des établissements Janvier-Grusson-Prat

Les collections des établissements Janvier-Grusson-Prat

En 1924, la société a été rachetée par les établissements Janvier-Grusson-Prat. Les locaux abritent une collection unique au monde de 120 000 modèles de pièces estampées.

L’hôtel se signale sur la rue Pastourelle par un portail à bossages. En fond de cour se dresse le logis ; sa façade est recouverte d’enduit à l’exception des bandeaux de pierre entourant les fenêtres.

L'hôtel de Sabran : l'aile gauche

L’hôtel de Sabran : l’aile gauche

A gauche, le pavillon d’angle contient un exceptionnel escalier à vide central doté d’une rampe en fer forgé, datant du milieu du XVIIe siècle. L’aile gauche a été restituée lors de la restauration de l’hôtel.

La cour de l’hôtel de Sabran est accessible en semaine.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramm, 1995.
Gady (Alexandre), Le Marais, Guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 1994.

Adresse : 17 rue Pastourelle

Métro : Arts et Métiers

Arrondissement : 3e

Téléphone :

VISITES GUIDÉES