L’ hôtel d’Hérouville Le siège d’AgroParisTech

L’ hôtel d’Hérouville Le siège d’AgroParisTech

Le siège de l’école AgroParisTech abrite l’hôtel d’Hérouville, construit dans le style des pavillons à l’ italienne.

L’ hôtel d’Hérouville – Siège d’AgroParisTech

L’ hôtel d’Hérouville – Siège d’AgroParisTech

Antoine Ricouart (1713-1782), marquis d’Hérouville, est à la fois un militaire de haut rang, un scientifique et un pionnier dans l’exploitation du charbon français. A Paris, il habite une demeure au n° 19 de l’avenue du Maine.

Sans descendance masculine, le marquis d’Hérouville laisse pourtant son nom à une nouvelle construction, bâtie dans les années 1830, probablement en remplacement d’un édifice précédent. L’édifice se présente comme un grand pavillon à l’italienne. Au rez-de-chaussée, les murs appareillés à refends et les fenêtres en plein cintre sont caractéristiques du style néo-classique. On y observe des similitudes avec l’hôtel Bony (9e arrondissement), construit à la même époque, mais bien mieux conservé.

A partir de 1923, l’hôtel est occupé par l’ Ecole Nationale du Génie Rural et des Eaux et Forêts (ENGREF). Des laboratoires sont construits dans des pavillons au fond du parc. A partir de 1946, André Japy, architecte en chef du château de Versailles, construit dans un style classique l’école actuelle, réduisant à une peau de chagrin le parc de l’hôtel d’Hérouville.

En janvier 2007, l’ENGREF devient l’école interne d’ AgroParisTech, l’ Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement. L’hôtel d’Hérouville est visible depuis l’entrée.

Sources :
– Guide du promeneur 15e arrondissement, Florence Claval, Parigramme, 1994.
– Guide du patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.
-www.docpatrimoine.agroparistech.fr

VISITES GUIDÉES