L’hôtel Colmet d’Age

L’hôtel Colmet d’Age

L'hôtel Colmet d'Age : la façade sur rue

L’hôtel Colmet d’Age : la façade sur rue

Avant 1773, le marquis de Chabanais, propriétaire de l’hôtel de Saint-Pouanges, le fait démolir. A la place, il fait lotir le terrain et ouvrir la rue Chabanais.

L'hôtel Colmet d'Age : détail des bas-releifs représentant des jeux d'enfants

L’hôtel Colmet d’Age : détail des bas-releifs représentant des jeux d’enfants

En septembre 1776, le marchand épicier Jean-Joseph Chervain se porte acquéreur de la parcelle située au n°26 rue des Petits-Champs. Il s’adresse à Antoine Périac, l’un des 3 architectes en charge de l’opération immobilière du marquis de Chabanais, pour construire un immeuble de rapport qu’il destine à la location. Au rez-de-chaussée, l’immeuble est occupé par deux boutiques tandis que les étages sont des appartements destinés à l’habitation.

L'hôtel Colmet d'Age : la façade sur rue

L’hôtel Colmet d’Age : la façade sur rue

L’immeuble se situe à la transition entre le style Louis XVI et le style néoclassique. L’immeuble comporte cinq travées ; il est élevé de quatre étages carrés, d’un attique et d’un comble brisé. Les garde-corps présentent des appuis reposant sur des petites consoles. Le chambranle de certaines baies est encore mouluré. Au 1er étage, le linteau des trois baies centrales est orné de bas-reliefs représentant des jeux d’enfants.

L'hôtel Colmet d'Age : le départ de l'escalier

L’hôtel Colmet d’Age : le départ de l’escalier

A l’intérieur, un bel escalier doté d’une rampe en fer forgé au dessins géométrique, de style Louis XVI, dessert les étages. Il présente un départ à deux volées divergentes, desservant à droite l’entresol de la boutique située au rez-de-chaussée et, à gauche les étages . Cette rampe a l’originalité de décliner trois motifs successifs : des volutes affrontées et des grilles dans la première partie, des arceaux dans la deuxième et des barreaux carrés enrichis de volutes dans la dernière section.

L'hôtel Colmet d'Age : le somptueux escalier du XVIIIe siècle

L’hôtel Colmet d’Age : le somptueux escalier du XVIIIe siècle

L’immeuble est appelé hôtel Colmet d’age, probablement le nom d’un de ses locataires. Cette famille existe toujours mais son nom s’orthographie aujourd’hui Colmet Daâge.

Pour l’architecte Antoine Périac, voir également la maison Rue de Montalivet.

Sources :
Leborgne (Dominique), Guide du promeneur 2e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
Commission du Vieux Paris, compte-rendu de séance du 15/12/2016.

Adresse : 26 rue des Petits-Champs

Métro : Bourse ou Pyramides

Arrondissement : 2e

Téléphone :