L’hôtel
Colbert de Villacerf

L’hôtel Colbert de Villacerf
L’hôtel Colbert de Villacerf

L’hôtel Colbert de Villacerf

Cet hôtel a été bâti en 1646 pour Michel Larcher sur les plans de l’architecte lyonnais Gérard Desargues. En 1655, la demeure passe à Geneviève Larcher, sa fille, et à son gendre, Edouard Colbert (1628-1699).

Cousin de Jean-Baptiste Colbert, surnommé le Grand Colbert, Edouard Colbert va réaliser une très belle carrière sous le règne de Louis XIV. 1er commis de guerre puis 1er maître d’hôtel de la Reine Marie-Thérèse, il succède à Louvois en 1692, au poste prestigieux de Surintendant des Bâtiments du roi.

Les descendants Colbert conservent leur hôtel jusqu’en 1755. La demeure est acquise en 1773 par un entrepreneur des Ponts et Chaussées, M. Lesueur-Florent.

L’hôtel Colbert de Villacerf : le cabinet remonté au musée Carnavalet

L’hôtel Colbert de Villacerf : le cabinet remonté au musée Carnavalet

En 1931, les établissements Pigier, propriétaires, font réhausser l’hôtel de trois étages. Trois avants-corps décorés de pilastres colossaux et surmontés de frontons cintrés curvilignes viennent alourdir la façade.

En 1978-1980, pire encore, une opération immobilière détruit l’ensemble de l’hôtel à l’exception de la façade sur cour. Les deux pavillons à l’entrée sont un lourd pastiche ajouté à cette occasion.

Seul miraculé de cet hôtel, un somptueux cabinet a été démonté vers 1872 pour être remonté en 1914 au musée Carnavalet. Datant du milieu du XVIIe siècle, il est recouvert de boiseries peintes sur un fond crème divisées en panneaux. Le cabinet était une pièce intime située après la chambre, où l’on rassemblait ses objets les plus précieux.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.
Gady (Alexandre), Le Marais, Paris, Le Passage, 2002.

Adresse : 23 rue de Turenne

Métro : Saint-Paul

Arrondissement : 4e

Téléphone :