L’ancien hôpital
de Nicolas de Blégny

L’ancien hôpital de Nicolas de Blégny

L'hôpital Nicolas de Blégny - La 1ere cour

L’hôpital Nicolas de Blégny – La 1ere cour

Nicolas de Blégny (1652-1722) est un personnage intéressant dans l’histoire de la médecine. Il est à la fois chirurgien, historien et essayiste. Il publie de nombreux ouvrages et crée à partir de 1679 le premier journal médical, les « Nouvelles découvertes sur toutes les parties de la médecine ». Sa notoriété lui permet de devenir médecin de la reine en 1678, puis médecin du roi en 1882.

L'hôpital Nicolas de Blégny - La 4e cour

L’hôpital Nicolas de Blégny – La 4e cour

A la fin du XVIIe siècle, Nicolas de Blégny ouvre une maison de cure dans le hameau Popincourt. Son établissement propose « Cures, Lait, Eaux Minérales, Bains et Etuves ». On y soigne les tumeurs, la goutte et l’asthme. A partir de 1692, un vaste jardin médicinal fournit les plantes destinées à la fabrication de remèdes. Ayant également le sens des affaires, Blégny fait paraître sous le nom d’Abraham de Pradel « le livre commode des adresses de Paris pour 1692 », où il fait largement la publicité de ses propres remèdes.

L'hôpital Nicolas de Blégny - La 2e cour

L’hôpital Nicolas de Blégny – La 2e cour

L’hôpital a aujourd’hui disparu mais à sa place le promeneur découvre une succession de jolies cours reliées par des porches traversant plusieurs immeubles. L’ensemble a probablement eu une vocation à la fois résidentielle et artisanale à partir du XIXe siècle. L’entrée est fermée par un digicode. Un résident bienveillant vous laissera sûrement y jeter un coup d’œil discret.

L'hôpital Nicolas de Blégny - La 3e cour

L’hôpital Nicolas de Blégny – La 3e cour

Sources :
Hillairet (Jacques), Connaissance du Vœux Paris, Paris, Rivages, 1956.
Michel (Denis) et Renou (Dominique), Guide du promeneur 11e arrondissement, Paris, Parigramme, 1993.

Adresse : 20 rue de la Folie-Méricourt

Métro : Saint-Ambroise

Arrondissement : 11e

Téléphone :