Le Carreau du Temple

Le Carreau du Temple

Maquette de la Rotonde

Maquette de la Rotonde ©musée Carnavalet

A l’intérieur de l’enclos du Temple, le secrétaire du roi, M. Lefebvre de Laboulaye, charge en 1788 l’architecte François-Victor Pérard de Montreuil d’élever la Rotonde du Temple. Ce curieux bâtiment ovale rappelle par sa forme le fort Boyard. Il abrite 28 boutiques au rez-de-chaussée et à l’entresol ainsi que des logements aux étages. Il est bordé à l’extérieur par une galerie couverte rythmée de colonnes toscanes. En 1809, l’architecte Jacques Molinos édifie à proximité la halle aux Vieux linges composée de 4 pavillons de bois. Chacun porte un nom insolite : le Palais-Royal, la pavillon de Gloire, le Pou-Volant, la Forêt Noire. Ces pavillons, de même que l’ancienne Rotonde, deviennent le marché du linge et de la fripe.

Le Carreau du Temple - Les 2 halles réhabilitées

Le Carreau du Temple – Les 2 halles réhabilitées

En 1863, la Rotonde et la halle aux Vieux linges sont démolies. Jules de Mérindol (auteur de la Grande Halle de la Villette) élève à leur place 6 halles métalliques. Elles accueillent en 1904 la première foire de Paris. Suite à des difficultés financières, quatre des six halles sont détruites en 1905. Néanmoins, le marché du Carreau du Temple devient le marché du vêtement bon marché; il prospère jusqu’aux années 1970. Inspirés des halles de Baltard, les deux halles sont représentatives de l’architecture de fer, de fonte et de verre. Rénovées par le studio Milou à partir de 2009, les halles du Carreau du Temple abritent désormais un auditorium, des salles d’exposition, des espaces consacrés au sport, à la musique et à la photo.

Le Carreau du Temple réhabilité

Le Carreau du Temple réhabilité ©www.metronews.fr

Pour l’architecte François-Victor Perrard de Montreuil, voir également l’enclos du Temple, l’hôtel Beauharnais, l’hôtel de Botterel-Quintin.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.
Dictionnaire historique de Paris, Paris, Le Livre de Poche, 2013.

Adresse : 4 rue Eugène Spuller

Métro : Temple

Arrondissement : 3e

Téléphone :