La piscine
de la Butte-aux-Cailles

La piscine de la Butte-aux-Cailles

La piscine de la Butte-aux-Cailles

La piscine de la Butte-aux-Cailles

A cet emplacement, un puit artésien capte de l’eau à 28° C à partir de 1893. En 1908, un premier établissement de bains-douches est créé. De 1922 à 1924, l’architecte Louis Bonnier est chargé de dessiner « l’établissement balnéaire de la Butte-aux-Cailles ». Il fait appel à François Hennebique, l’un des maîtres du béton, pour la construction. L’établissement comporte deux parties très différentes dans leur style architectural.

La piscine de la Butte-aux-Cailles - Le bassin intérieur

La piscine de la Butte-aux-Cailles – Le bassin intérieur

Sur la rue, la façade toute en courbes est recouverte de brique rouges; elle évoque un style régionaliste visiblement inspiré de l’Art nouveau, pourtant démodé à cette époque. A l’arrière, le bassin couvert est influencé par l’architecture moderne : sa toiture-voûte en ciment armé repose sur sept arches. A l’époque, cette piscine est la première à Paris à prendre en compte les préoccupations sanitaires en vogue : des douches et un pédiluve sont obligatoires avant l’accès à la piscine. Outre la piscine intérieure (33 m de long), l’établissement compte également deux bassins extérieurs et un solarium.

L’histoire et l’architecture de la piscine de la Butte-aux-Cailles sont commentées au cours de la visite guidée de la Butte-aux-Cailles.

Pour l’architecte Louis Bonnier, voir également le groupe scolaire rue Sextius Michel, les HBM de la rue de Ménilmontant, les logements à petit loyer Rue des Meuniers.

Sources :
Langlois (Gilles-Antoine), Guide du promeneur 13e arrondissement, Paris, Parigramme, 1996.
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

Adresse : 5 place Paul Verlaine

Métro : Corvisart

Arrondissement : 13e

Téléphone : 01 45 89 60 05