Le siège d’Illiad
L’hôtel Alexandre

Le siège d’Illiad L’hôtel Alexandre

L’hôtel Alexandre : la façade sur la cour vitrée

Boullée, théoricien de l’architecture néo-classique

L’architecte Etienne-Louis Boullée (1728-1799) est avec Claude-Nicolas Ledoux la figure principale du courant néo-classique français. Véritable théoricien, Boulée montre une grande admiration pour la géométrie et préconise un rejet de l’ornement tout en adhérant au courant philosophique des Lumières. Il est connu pour le gigantisme dans ses projets. De son vivant, ses projets (non réalisés) sont jugés utopistes. Ils nous sont parvenus par ses dessins : le cénotaphe à Newton, un nouvel Opéra, une bibliothèque royale, etc. De toutes les résidences privées (hôtels particuliers, châteaux) construites par lui, aucune n’a survécu à l’exception de l’hôtel Alexandre.

L’hôtel Alexandre - Façade sur jardin

L’hôtel Alexandre – Façade sur jardin

Une œuvre de jeunesse

Etienne-Louis Boullée réalise ce petit hôtel particulier entre 1763 et 1766 pour le compte du financier André-Claude-Nicolas Alexandre. A cette époque, l’architecte utilise encore un langage classique et semble s’être inspiré du Petit Trianon à Versailles. Sur cour, la façade de l’hôtel est soutenue par quatre colonnes ioniques précédant le vestibule extérieur. Des œils-de-bœuf entourés de guirlandes de fleurs animent la façade. Une corniche saillante supporte la balustrade du toit-terrasse surélevé d’un étage ultérieurement. Sur le jardin, la façade est animée par des pilastres colossaux.

Sous l’Empire, le maréchal Suchet occupe l’hôtel de 1802 à 1818. Il est ensuite habité par un grand collectionneur, Gaston de Salverte, puis par une congrégation religieuse.

L'hôtel Suchet avant restauration

L’hôtel Suchet avant restauration

Un hôtel particulier mis sous verre

En 2001, le groupe Suez lance un concours d’architecture pour y installer son nouveau siège social. Un immeuble moderne de 15.000 m2 vient ceinturer la demeure. Plus contestable, une grande verrière contemporaine couvre l’ensemble de la cour et écrase l’édifice. A l’arrière, le jardin a été redessiné par le célèbre paysagiste Louis Benech. Depuis, l’hôtel Alexandre abrite le siège du groupe Illiad fondé par le tycoon Xavier Niel.

L’hôtel Alexandre : façade sur le jardin

Sources :
Sorel (Philippe), Guide du promeneur 8e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.

Adresse : 16 rue de la Ville-l’Evêque

Métro : Madeleine

Arrondissement : 8e

Téléphone :