Le département
des Arts de l’Islam

Le département des Arts de l’Islam

Le département des Arts de l’Islam

Il est toujours délicat pour des architectes d’intervenir dans un palais-musée aussi chargé d’histoire que le palais du Louvre. Pour le projet d’un nouveau département des Arts de l’Islam, les architectes Rudy Riciotti et Mario Bellini ont imaginé un geste poétique : ce département a la forme d’un foulard ondulant de 45 mètres sur 30 aux reflets dorés évoquant le monde oriental. Il est constitué d’une résille de tubes d’acier et de verre. Au lieu d’occuper la totalité de la cour Visconti (55 m x 40 m), ce foulard semble posé dessus comme soulevé par le vent. Il touche pratiquement le sol en un point. A distance des façades Renaissance qui l’entourent, l’objet architectural est parfaitement lisible pour le visiteur.

Le département des Arts de l’Islam ©Musée du Louvre

L’édifice de verre et d’acier est une véritable prouesse technique : il repose uniquement sur huit piliers inclinés d’un diamètre de 30 cm. Les collections sont présentées sur deux niveaux : celui de la cour accueille les collections du VIIe au XIe siècle et le niveau inférieur présente dans un écrin de béton noir celles du XIe à la fin du XVIIIe. Les deux niveaux sont reliés par un escalier monolithe de béton noir.

Pour l’architecte Rudy Riciotti, voir également les Grands Moulins-Université Denis Diderot, l’immeuble le Nid, l’immeuble 19M.

 

Adresse : Carrousel, rue de Rivoli

Métro : Palais-Royal

Arrondissement : 1er

Téléphone :