Trésors
de la collection Al-Thani

Trésors de la collection Al-Thani

Buste de l’empereur Hadrien © The Al Thani Collection

Un écrin royal pour une collection princière

Restitué dans tout son faste XVIIIe siècle, l’hôtel de la Marine accueille à partir du 18 novembre 2021 un nouveau trésor : la sublime collection d’art du cheikh Hamad Ben Abdullah Al-Thani, cousin de l’émir du Quatar. Pendant une durée de 20 ans, quatre galeries à la scénographie très contemporaine imaginée par l’architecte japonais Tsuyoshi Tane permettront de découvrir des œuvres d’art exceptionnelles. Rassemblant plus de 5.000 pièces de l’Antiquité à nos jours, cette admirable collection offre un riche éventail de la créativité de différentes civilisations à travers les âges. C’est d’ailleurs un clin d’œil à l’histoire puisque sous Louis XVI, le bâtiment abritait le Garde-Meuble de la couronne et s’ouvrait un mardi par mois au public pour présenter des chefs d’œuvre des collections royales françaises.

Plat ou plateau. Levant ; 600-800. Laiton, argent, cuivre, fer © The Al Thani Collection

120 œuvres d’art pour illustrer la créativité humaine

La première galerie présente sept chefs d’œuvre illustrant les valeurs et les croyances des grandes civilisations, d’une tête de pharaon de la XVIIe dynastie à un pendentif maya en forme de masque. Dans la seconde galerie, onze visages sculptés offrent autant de représentations de la figure humaine, avec notamment un buste en calcédoine de l’empereur Hadrien sculpté au XIIIe siècle et remonté sur un somptueux torse en vermeil. La troisième galerie est consacrée à des objets anciens façonnés à partir de matériaux précieux, comme un gobelet en or provenant d’Iran ( 1100-900 avant J-C) ou un bracelet grec (vers 300 avant J-C) formant un nœud d’Héraclès. Enfin, la dernière galerie (dédiée aux expositions temporaires) se concentre sur des pièces provenant de l’ensemble du monde musulman dans toute son étendue et sa diversité, du califat d’Oman à l’Empire moghol. Objets de cour comme une coupe à vin de l’empereur Jahângîr (XVIIe siècle) ou objet relatif à la religion, comme un folio du Coran bleu, un exceptionnel manuscrit datant du début du Moyen-Âge (entre le VIIIe et le Xe siècle).

L’ Hôtel de la Marine - Le salon des amiraux

L’ Hôtel de la Marine – Le salon des amiraux

Une exposition incluse dans le billet « Grand Tour »

L’entrée de cette exposition fait partir du billet « Grand Tour ». Vous aurez ainsi tout le loisir de découvrir (si ce n’est déjà fait) la totalité des somptueux décors visibles à l’hôtel de la Marine : les salons d’apparat, l’appartement de M. de Ville d’Avray (premier intendant du garde-meuble) ou encore la loggia avec une vue spectaculaire sur la place de la Concorde.

Tarifs : 17 € pour le Grand Tour. Gratuité pour les moins de 18 ans (en famille), pour les 18-25 ans ressortissants de l’Union Européenne, les demandeurs d’emploi et les personnes handicapées.

Horaires d’ouverture : ouvert du lundi au dimanche de 10h30à 19h, nocturne le vendredi jusqu’à 21h30.

Adresse : 2 place de la Concorde

Métro : Concorde

Arrondissement : 8e

Téléphone :