Ré – alimenter Massena (projet)

Ré - alimenter Massena (projet)

Ré-alimenter Massena est un projet comprenant la réhabilitation de l’ancienne gare Massena de la Petite ceinture et la création d’une tour de 14 étages recouverte de bois.

La gare Massena - Etat actuel en 2016

La gare Massena – Etat actuel en 2016

En novembre 2014, la Ville de Paris lance le projet « Réinventer Paris » : il s’agit d’imaginer des projets innovants pour 23 sites identifiés par la ville et lui appartenant. 372 projets ont été proposés des équipes regroupant architectes, urbanistes, promoteurs, investisseurs, association, etc. 74 finalistes ont été retenus.

Pour le site de la gare Masséna, une ancienne gare de la Petite Ceinture, les concurrents ont du plancher sur le sujet suivant « Comment ré-alimenter Masséna ? ». Autrement dit, comment attirer le public de la ZAC Rive Gauche et comment faire de cette gare un lieu de vie ?

La nouvelle gare Massena : le projet en vue aérienne

La nouvelle gare Massena : le projet en vue aérienne

3 équipes lauréates ont été désignées puis au final une seule retenue : il s’agit du projet de l’architecte Lina Ghotmeh, de l’agence DGT.

A côté de la gare Massena datant de 1886, une tour de 14 étages constituée d’une structure en acier et recouverte de bois se singularisera par une circulation extérieure enroulée autour du bâtiment. Elle s’inspire de la tour de Babel.

Le projet est centré sur 2 thématiques : l’alimentation et le spectacle. La gare concentrera un marché, une Biocoop et la coopérative agricole « La Ruche qui dit oui ». Elle est surmontée d’une ferme urbaine au niveau du toit.

La nouvelle gare Massena : la tour recouverte de bois

La nouvelle gare Massena : la tour recouverte de bois

La tour aura plusieurs fonctionnalités : une « cantine de la gare » est prévue au rez-de-chaussée. Les étages au-dessus accueilleront bureaux, logements, une cuisine expérimentale et des ateliers pédagogiques. Les 3 derniers étages sont réservés à la ferme urbaine, baptisée « sous les fraises » et développée par l’école supérieure d’ingénieurs AgroParisTech.

Au sous-sol de la gare et de la tour, un bar et une black box seront dédiés à des concerts et autres spectacles vivants. Enfin, la galerie Magda Danysz, spécialisée dans le StreetArt, sera associée au projet : des artistes pourront intervenir dans un espace permanent ou bien investir tout le bâtiment à la manière d’une chasse au trésor.

La livraison de « Ré-alimenter Massena » est prévue pour 2018.

Source :
– www.realimentermassena.com

VISITES GUIDÉES