La maison Maillard de Ballore

La maison Maillard de Ballore

Dotée d’une façade d’une grande simplicité, la maison Maillard de Ballore, bâtie sous Louis XV, vaut par la justesse de ses proportions.

maison Maillard de Ballore

maison Maillard de Ballore

Cette maison est construite en 1731 par l’architecte Jean-François Blondel. Son neveu, Jacques-François Blondel, sera un thoricien et professeur d’architecture fort reconnu. Le maître d’ouvrage est un conseiller au Parlement de Paris, Paul Maillard de Ballore.

Idéalement située face à la Seine, la maison présente une façade en pierre de taille d’une grande sobriété. Les ferronneries des gardes-corps et les hautes fenêtres légèrement cintrées trahissent son style Louis XV. Seule la porte piétonne voussurée témoigne d’une certaine richesse décorative.

La maison passe en 1741 à Claude de Creil. Elle est aujourd’hui séparée en appartements.

Pour l’architecte Jean-François Blondel, voir également le presbytère de l’église Saint-Merri, la maison Maillard de Ballore, la maison locative rue de la Verrerie, la maison Hénaut, l’hôtel Guillier d’Hauteville, la maison Moreau.

Source :
Gady (Alexandre), La Montagne Sainte-Geneviève et le Quartier Latin, Paris, Hoëbeke, 1998.

VISITES GUIDÉES