Logements sociaux place de Catalogne

Logements sociaux place de Catalogne

L’architecte Ricardo Bofill signe avec son habituel vocabulaire classique cet ensemble de logements sociaux.

Les logements sociaux, place de Catalogne, et la fontaine

Les logements sociaux, place de Catalogne, et la fontaine

L’architecte Ricardo Bofill a signé en France plusieurs ensembles monumentaux (à Montpellier, Saint-Quentin-en-Yvelines, Noisy-le-Grand) inspirés de l’architecture classique. En 1985, il livre à Paris cet ensemble de logements sociaux.

Derrière une longue façade curviligne donnant sur la place de Catalogne, l’architecte organise le programme de logements autour de deux places intérieures : la place de Séoul en forme d’ellipse, et la place de l’amphithéâtre, en forme de théâtre romain. Le vocabulaire de Bofill reste celui de l’architecture classique, mais revisitée de façon moderne : les colonnes qui rythment les façades des places sont en verre et abritent, tels des bow-windows, la partie salon des appartements.

La place de Séoul

La place de Séoul

Au centre de la place de Catalogne, la dalle inclinée en granit noir sur laquelle coule de l’eau est l’œuvre de Shamaï Haber.

Pour l’architecte Ricardo Bofill, voir également les bureaux et commerces place du marché Saint-Honoré, l’hôtel de La Vaupalière.

Sources :
– Guide de l’architecture moderne à Paris, Hervé Martin, Alternatives, 2010.
– Guide d’architecture Paris 1900-2008, Eric Lapierre, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

VISITES GUIDÉES