Logements et bureaux Rue du docteur Roux

Logements et bureaux Rue du docteur Roux

Les architectes de l’agence Log livrent en 2013 cet élégant immeuble en réalisant la prouesse de traiter un mur pignon à la manière d’une façade.

Immeuble de logements Rue du docteur Roux

Immeuble de logements Rue du docteur Roux

Livré en 2013 par l’agence Log architectes (Julie Fernandez et Thomas Saint-Guillain), cet immeuble compact abrite un local d’activité, des bureaux et 16 logements.

A cause de l’immeuble voisin de l’Institut Pasteur situé en retrait, le mur pignon aurait normalement du être conçu comme un mur aveugle. Avec subtilité, le mur pignon est percé à son extrémité par une série d’échancrures de longueur variable, dotées de panneaux d’inox poli miroir qui reflètent le paysage et guident la lumière vers l’intérieur.

Logements et bureaux Rue du docteur Roux : les panneaux en inox poli reflètent le paysage et détournent habilement la contrainte du mur aveugle

Logements et bureaux Rue du docteur Roux : les panneaux en inox poli reflètent le paysage et détournent habilement la contrainte du mur aveugle

Le mur pignon est relié au bâtiment en brique de l’Institut Pasteur par des briques de verre éclairant les parties communes. A l’arrière, côté cour, la façade orientée Sud-Est, Sud-Ouest est largement vitrée. Les appartements bénéficient de balcons-terrasses offrant des vues sur les espaces verts environnants.

Logements et bureaux Rue du docteur Roux - La façade sur cour

Logements et bureaux Rue du docteur Roux – La façade sur cour

Dans le soucis de dialoguer avec les immeubles voisins, recouverts de brique ou d’enduit ton pierre, les architectes ont privilégié un dégradé de brique de couleur, passant du blanc au gris puis au gris anthracite dans le couronnement (rappelant les toits d’ardoise parisiens).

Immeuble de logements Rue du docteur Roux

Immeuble de logements Rue du docteur Roux

Ce projet s’est accompagné d’un bel ouvrage, « 33, Roux », de la jeune romancière Claire Guezengar (hélas disparue avant la sortie du livre). Entre journal de bord, fiction romancée et manifeste architectural, ce livre raconte l’aventure de ce bâtiment. Une co-édition Metropolis Communication et Archibooks. La préface a été rédigée par Emmanuel Carrère.

Sources :
– www.logarchitectes.com
– www.lemoniteur.fr

VISITES GUIDÉES