Les charniers Saint-Séverin

Les charniers Saint-Séverin

Les charniers Saint-Séverin : état actuel 

Situé au sud de l’église, le cimetière Saint-Séverin occupait la parcelle comprise entre les rues Saint-Jacques, de la Parcheminerie et des Prêtres-Saint-Séverin. Il comprenait le « cimetière des pauvres » et le « cimetière des riches ». Vers 1763, environ 250 personnes étaient inhumées chaque année dans ce cimetière.

Les charniers Saint-Séverin : état actuel

Construites à la fin du XIVe siècle, trois galeries voutées d’ogives entouraient le cimetière à la manière d’un cloître. Au-dessus, on y entassait sous des charpentes ouvertes les ossements retirés des fosses communes. Ces galeries étaient surmontées de bâtiments à deux étages servant d’habitation aux prêtres. Les frontons actuels ont remplacé les habitations démolies entre temps : ce sont des ajouts du début du XXe siècle dans le style flamboyant ; ils n’avaient jamais existé auparavant. Une partie des galeries n’a pas survécu, notamment à cause de la construction de la chapelle de la Communion et du presbytère. Néanmoins, il subsiste plusieurs travées de galeries au sud et à l’est de l’ancien cimetière. Elle se voient très bien au fond du jardin de la maison paroissiale, où être autorisé à admirer de près ces vestiges tient du chemin de croix…

Source :
Hillairet (Jacques), Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Editions de Minuit, Réédition de 1997.

Adresse : 3 rue des Prêtres-Saint-Séverin

Métro : Cluny la Sorbonne

Arrondissement : 5e

Téléphone :