Les Bains Paris
Les Bains Douches

Les Bains Paris Les Bains Douches

Les Bains Paris - La mythique entrée sur la rue

Les Bains Paris – La mythique entrée sur la rue                       ©Les Bains Paris 

Les Bains Guerbois

Les Bains Guerbois sont créés en 1885 par François-Auguste Guerbois (1824-1891) et son fils Albert. La famille dirige également le fameux café Guerbois, avenue de Clichy, lieu de rencontres des artistes et des intellectuels. L’établissement propose alors piscine, bains turcs, bains russes et douches vapeur sulfureuses. Il est fréquenté par de nombreuses personnalités. Les Bains Guerbois attirent notoirement une clientèle homosexuelle, dont l’écrivain Marcel Proust.

Grace Jones, Mick Jagger aux Bains Douches

Grace Jones et Mick Jagger aux Bains Douches © Foc Kan 

Le temple de la nuit

Au cours du XXe siècle, les établissements de bains passent de mode. En 1978, Jacques Renault et Fabrice Coat ouvrent « les Bains Douches » : c’est à la fois un bar, un restaurant, un club et une salle de concert. Redécoré par un Philippe Starck encore inconnu, les Bains deviennent un point de rencontre des gens du spectacle, des médias, de la mode et de la nuit. Les artistes de la scène punk ou new wave s’y produisent : Joy Division, Suicide, les Rita Mitsouko, Dépêche Mode.

Les Bains Douches : l'ancienne piscine

Les Bains Douches : l’ancienne piscine

Parmi les habitués : Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Yves Saint Laurent, Karl Lagerfeld, Naomi Campbell, Claudia Schiffer, Bono, Prince, David Bowie, Mick Jagger, Karl Lagerfeld mais aussi les français Alain Pacadis, Jean-Paul Gaultier, Loulou de La Falaise, Frédéric Beigbeder, Thierry Ardisson.

En 1984, les Bains sont rachetés par Hubert Boukobza et Claude Challe. L’établissement parisien est alors incontournable. A la fin des années 1990, David et Cathy Guetta prennent la direction artistique jusqu’en 2003. Le club offre une intéressante programmation électro et ne désemplit pas. Après leur départ, l’établissement perd petit à petit sa clientèle et sa renommée. Parallèlement, le monde de la nuit s’est déplacé dans le les nouveaux clubs du 8e arrondissement.

L'artiste Psy recrée les danseurs des Bains-Douche grâce au light painting

L’artiste Psy recrée les danseurs des Bains-Douche grâce au light painting ©Psy 

Un nouveau lieu hybride

Menacé d’effondrement en 2010, le club est fermé pour péril grave : des piliers porteurs ont été supprimés et menacent le structure. L’architecte Vincent Bastie, spécialiste des boutique-hôtels, a pour mission de transformer l’espace en un lieu hybride, entre hôtel de luxe et club : les Bains Paris. Avant le début des travaux, les Bains Douche accueillent une résidence d’artistes début 2013. Les grands noms du street art s’y expriment pendant plusieurs mois sur 3.000 m2. En abattant des cloisons, le propriétaire a d’ailleurs mis à jour un graphe de Futura 2000, datant de 1985, ainsi que deux grand Space Invaders datant de 2002.

Les Bains Paris - Le restaurant

Les Bains Paris – Le restaurant © Paul Raeside 

Ouvert au printemps 2015, l’hôtel compte 39 chambres et suites toutes uniques par leur décoration, un spa, un restaurant, un bar, et un club (plus réduit que l’original). L’ensemble a été conçu dans un esprit « arty » et onirique inspiré par la myriade d’artistes qui ont fait des Bains le club mythique des années 1980 et 1990.

Des célèbres Bains Guerbois subsiste la façade en brique. La grande arcade en pierre sommée d’un mascaron représentant Baccus signale la mythique entrée. Le légendaire bassin des Bains Douches a été conservé à l’identique et déplacé. Il est au cœur du nouvel espace Bien-être.

Les Bains Paris - Le légendaire bassin des Bains Douches

Les Bains Paris – Le légendaire bassin des Bains Douches ©Les Bains Paris 

Sources :
Les Bains Paris

Adresse : 7 rue du Bourg l’Abbé

Métro : Réaumur-Sébastopol

Arrondissement : 2e

Téléphone :