Le théâtre du Marais

Le théâtre du Marais

Le théâtre du Marais : la façade sur rue

Le théâtre du Marais : la façade sur rue

Sur un terrain appartenant à la famille Poulletier, six comédiens (dont Langlois de Courcelles) décident en 1791 de faire bâtir un théâtre de 1500 places. Un décret vient en effet d’instaurer la liberté d’implantation des théâtres dans Paris.

L’architecte Guillaume Trepsat dessine une façade dans le style néo-gothique, devançant de beaucoup l’engouement constaté pour ce style dans la seconde moitié du XIXe siècle. Si les garde-corps « à la cathédrale » et les pilastres ornés d’étranges chapiteaux ont été conservés, les fenêtres ogivales ont été remplacées ultérieurement par des fenêtres rectangulaires.

La salle est inaugurée le 31 août 1791 par La Métromanie d’Alexis Piron. Beaumarchais, qui soutenait la construction du théâtre, y fait jouer ses pièces. Pourtant, la salle est fermée sur décision de Napoléon 1er en 1807, qui souhaite ne conserver que huit théâtres dans Paris.

D’abord affectée aux pompes funèbres (installées aux n°7-9), la salle a été démolie et transformée en établissement de bains. L’immeuble a depuis été reconverti en logements.

Au fond de la cour, le mur séparait le théâtre du Marais de la Prison de la Grande Force (démolie).

Pour l’architecte Guillaume Trepsat, voir également l’hôtel d’Anlezy et l’hôtel de Choiseul-Praslin.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005
Gady (Alexandre), Le Marais, Guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2002

Adresse : 11 rue de Sévigné

Métro : Saint-Paul

Arrondissement : 4e

Téléphone :