Le Centre national du Livre
Les hôtels d’Avejan

Le Centre national du Livre Les hôtels d’Avejan

Le grand hôtel d'Avejan - La façade sur le jardin

Le grand hôtel d’Avejan – La façade sur le jardin

Le grand hôtel d’Avejean

Le grand hôtel d’Avejean est une belle demeure construite en 1725 pour Louis de Bannes, marquis d’Avejean, capitaine-lieutenant aux mousquetaires ; Il y meurt en 1738.

En 1770, l’hôtel est séparé en deux. La partie ouest, à l’angle de la rue de Potiers et de la rue de Verneuil, est acquise par le marquis de Belzunce. En 1777, ce dernier vend l’hôtel au comte de Montboissier-Canillac, capitaine-lieutenant aux mousquetaires.

Le grand hôtel d'Avejan - L'aile droite donnant sur le jardin

Le grand hôtel d’Avejan – L’aile droite donnant sur le jardin

En 1840, M. Girod Mollier fut surélever l’hôtel d’un étage. En 1847, la demeure est acquise par Marie-Thérèse Fraser-Frisell, filleule de Madame de Châteaubriand.

Sur la rue de Verneuil, le grand hôtel d’Avejean se signale par un sobre portail surmonté d’une agrafe sculptée ; il est englobé dans le bâtiment sur rue. L’hôtel lui-même est construit entre cour et jardin. Sur le jardin, il se prolonge aux extrémités par des ailes perpendiculaires qui vont jusqu’à la rue de l’Université. Sa façade sur le jardin se voit d’ailleurs très bien de la rue de l’Université. A travers une petite grille, on aperçoit une partie du jardin.

le petit hôtel d'Avejean : le portail

le petit hôtel d’Avejean : le portail

Le petit hôtel d’Avejean

Construit en 1727, ce petit hôtel était une dépendance du grand hôtel d’Avejean. Sur la rue de Verneuil, l’élégant portail en plein cintre est appareillé à refends. Dans la cour, le logis est relié par un angle arrondi à l’étroite aile droite qui se prolonge jusqu’à la rue. Les façades sont d’une grande simplicité. Les hautes fenêtres rectangulaires de l’étage sont dotées de garde-corps en ferronneries. Côté jardin, la façade du logis donne sur la rue de l’Université.

Le petit hôtel d'Avejean : le logis en fond de cour

Le petit hôtel d’Avejean : le logis en fond de cour

En 1983, l’atelier Canal a restauré l’hôtel qui abrite le Centre national du Livre. Créé en 1947, cet établissement a pour mission de soutenir toute la chaine du livre, et notamment la création littéraire francophone.

Le petit hôtel d'Avejean : l'aile droite

Le petit hôtel d’Avejean : l’aile droite

Sources :
Hillairet Jacques, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, 1985.
Leborgne (Dominique), Saint-Germain des Prés et son faubourg, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.

Adresse : 55 et 53 rue de Verneuil

Métro : Rue du Bac ou Solférino

Arrondissement : 7e

Téléphone :

VISITES GUIDÉES