Le passage des Princes

Le passage des Princes

Le Passage des Princes est le dernier passage couvert bâti à Paris.

Le passage des Princes

Le passage des Princes

A la place du « Grand Hôtel des Princes et de l’Europe », l’homme d’affaires Jules Mirès fait construire en 1860 un passage reliant le boulevard des Italiens à la rue de Richelieu.

Le passage ne connaît qu’un succès très relatif car à cette époque, les parisiens ont déjà déserté les passages, préférant se promener dans les grandes artères aménagées sous l’impulsion du baron Haussmann, et disposant de trottoirs et éclairées au gaz. Le très réputé restaurant Peter’s y attire tout de même gens de presse et hommes d’affaire.

Acheté en 1866 par la Compagnie d’assurance sur la vie – devenue AGF -, le passage est entièrement détruit en 1985 et reconstruit, sans restituer son décor d’origine. Vers le boulevard des Italiens, le passage est agrémenté d’une coupole en verre coloré datant des années 1930. Aujourd’hui, l’ensemble du passage est occupé par l’enseigne de jouets Jouetclub et est surnommé le « passage des petits princes ».

L’histoire et l’architecture du passage des Princes sont détaillées dans la visite guidée des Passages Couverts.

Sources :
– Guide du promeneur 2e arrondissement, Dominique Leborgne, Parigramme, 1995.
– Le nouveau guide des passages de Paris, Patrice de Moncan, Editions du Mécène, 2011.

VISITES GUIDÉES