Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin porte le nom de son ancien propriétaire, Etienne Bourgoin, un tanneur de Meung-sur-Loire devenu marchand de vin à Paris.

Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin

Entre 1879 et 1887, le passage est loti sur d’anciennes parcelles agricoles. Les acquéreurs sont essentiellement des artisans. Les modestes constructions ne suivent aucune règle d’urbanisme.

Le passage Bourgoin : une maison d'architecte enfouie sous la végétation

Le passage Bourgoin : une maison d’architecte enfouie sous la végétation

Par son échelle et son bâti, ce lotissement paisible tranche avec les hautes tours avoisinantes et le bouillonnement du quartier chinois. Entre les petits pavillons colorés, quelques belles maisons d’architecte enfouies sous la végétation sont venues s’intercaler sans altérer le charme de lieu, bien au contraire.

Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin

Sources :
Garance (Jacques) et Ratton (Maude), Paris méconnu, Editions Jonglez.
Langlois (Gilles-Antoine), Guide du promeneur 13e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Le passage Bourgoin

Le passage Bourgoin

Adresse : passage Bourgoin

Métro : Porte d'Ivry

Arrondissement : 13e

Téléphone :