Le Manège Duphot

Le Manège Duphot

Le manège Duphot : le porche d’entrée

L’ancien Manège Duphot se signale par son nom gravé dans un cartouche sur l’arcade du n° 12. Les immeubles des n° 10, 12 et 14 datent de 1806-1810. Ils ont été bâtis dans le style néo-classique par l’architecte Emmanuel-Aismé Damesme. On accède à la cour du manège par un porche monumental abritant un passage : ce type d’arcade sans piédroits est mis à la mode dans les années 1780 par les architectes Etienne-Louis Boullée et Claude-Nicolas Ledoux.

Le manège Duphot : la cour intérieure

En 1838, le manège Duphot, construit en bois, s’installe dans la cour. Il abrite près de 80 chevaux. Un célèbre écuyer, le comte d’Aure, y enseigne l’équitation et attire l’aristocratie du faubourg Saint-Germain. Le manège ferme ses portes au début de la Première Guerre mondiale. Le manège a disparu mais la cour pavée et les communs symétrique ont conservé beaucoup de charme. La cour du Manège Duphot est librement accessible.

Source :
Godoÿ (Philippe), Guide du promeneur 1er arrondissement,  Paris, Parigramme, 1999.

Adresse : 12 rue Duphot

Métro : Madeleine

Arrondissement : 1er

Téléphone :