Le Grand Ecran Italie

Le Grand Ecran Italie

Le bâtiment Italie II qui abritait le fameux Grand Ecran Italie - Façade sur la place d'Italie

Le bâtiment Italie II qui abritait le fameux Grand Ecran Italie – Façade sur la place d’Italie

L’architecte japonais Kenzo Tange

En 1992, le bâtiment Italie II est inauguré place d’Italie. Il doit revitaliser le secteur de la place d’Italie : il mêle salles de cinéma, hôtel, bureaux et commerces. L’auteur est une référence de l’architecture contemporaine japonaise : Kenzo Tange est l’ artisan du mémorial de la paix de Hiroshima ; il a reçu le prestigieux prix Pritker en 1987.

Situé sur la place d’Italie, le bâtiment en épouse la forme courbe. Il s’organise autour d’un immense atrium censé prolonger l’espace public. Signalant la vocation commerciale de l’édifice, un campanile domine le volume : il est le support d’une sculpture en métal du designer et créateur de lumière Thierry Vidé.

Le Grand Ecran Italie

A l’intérieur, le bâtiment abrite une immense salle de cinéma, le Grand Ecran Italie, exploité par la société Gaumont. La salle, d’une capacité de 652 places, est dotée d’un véritable joyau : un écran panoramique de 243m², de la taille d’un court de tennis. Le public afflue pour y voir les films à grand spectacle pour lesquels la salle est parfaitement adaptée. On y déplore parfois une sonorisation trop forte.

Une bataille pour l’avenir de cette salle mythique

Mais voilà, à partir des années 2000, la fréquentation baisse et la salle commence à souffrir de la concurrence des multiplex. En janvier 2006, la programmation s’arrête. La société EuroPalaces qui la gère cède le cinéma au groupe anglais Hammerson : celui-ci projette de démolir la salle et d’y installer de nouvelles enseignes commerciales complétant l’offre du centre commercial Italie II dont il est le propriétaire.

Dix années de résistance s’en suivent grâce à la création de l’association « Sauvons le Grand Ecran ». L’avenir de cette salle mythique semble maintenant tranché : elle devrait accueillir un théâtre qui sera géré par l’équipe québécoise de « Juste pour Rire ». Les artistes de leur catalogue y seront programmés.

Sources :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
Télérama

Adresse : 18-30 place d'Italie

Métro : place d'Italie

Arrondissement : 13e

Téléphone :