Le domaine de Villarceaux

Le domaine de Villarceaux

Situé dans le Val d’Oise, le domaine de Villarceaux constitue un ensemble exceptionnel avec son manoir Renaissance, son gracieux château d’époque Louis XV et son remarquable parc de 70 hectares.

Le château de Villarceaux et son domaine ©Philippe Cibille

Un manoir où séjourna Ninon de Lenclos

Surnommé «la maison de Ninon », ce manoir du XVIe siècle jouxte les communs d’un ancien château disparu. Son nom rappelle le fait que Ninon de Lenclos (1620-1705), femme à l’esprit et la beauté légendaire, y séjourna quelques années alors qu’elle était la maîtresse de Louis de Mornay, marquis de Villarceaux. Autre invitée de marque : Françoise d’Aubigné, veuve du poète Scaron, y fut également reçue. Elle tapa tellement dans l’œil du marquis qu’il réalisa un grand portrait d’elle nue (fort embarrassant) qui trône toujours dans la salle à manger. Rappelons que le roi Louis XIV fera d’elle la marquise de Maintenon et son épouse morganatique.

Le domaine de Villarceaux ©www.lesdecouvertesdefab.com

Un chef d’œuvre de l’architecture Louis XV

Entre 1755 et 1759, l’héritier des Mornay, Jean-Baptiste du Tillet, marquis de la Bussière, décide de faire bâtir une vaste demeure à mi-pente dominant la vallée. Les plans sont confiés à Jean-Baptiste Courtonne (fils du célèbre architecte Jean Courtonne) qui avait déjà travaillé pour cette famille, propriétaire de l’hôtel d’Albret dans le Marais. Par la pureté de son architecture et des décors intérieurs de style rocaille, Villarceaux figure parmi les plus belles demeures construites en France sous Louis XV. La visite (libre et gratuite) permet de découvrir les salons et la salle à manger remeublés dans leur état XVIIIe siècle.

Le château de Villarceaux, joyau du XVIIIe siècle

Un parc labellisé « Jardin remarquable »

Le domaine de Villarceaux offre aussi un magnifique écrin de verdure qui ravira les amateurs de jardins anciens. Labellisé « Jardin remarquable », le parc comprend un jardin d’inspiration médiévale, le Grand Etang, un très rare parterre de broderies sur l’eau datant du XVIe siècle. Autre curiosité du site : le vertugadin du XVIIIe siècle qui relie la terrasse du château à l’étang situé 500 m plus bas. Ce étonnant talus constitué de plis (à la manière des jupes à panier portées par les femmes de qualité à cette époque) est agrémenté de statues des XVIIe et XVIIIe siècle provenant de Rome et de Côme.

Le château de Villarceaux : la salle à manger ©www.nathie01300.eklablog.com

Appartenant à la fondation « Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme » et géré par la région Ile-de-France, le domaine de Villarceaux est entièrement gratuit pour les visiteurs.

Horaires d’ouverture : ouvert du 1er week-end d’avril à l’avant-dernier week-end d’octobre, du mardi au dimanche de 14h à 18h

Pour l’architecte Jean-Baptiste Courtonne, voir également l’hôtel d’Albret.

Adresse : 95710 Chaussy

Métro :

Arrondissement :

Téléphone :