Le cloître des Billettes

Le cloître des Billettes

Le cloître des Billettes est l’ unique cloître médiéval conservé dans Paris.

Le cloître des Billettes - L'aîle Est au fond

Le cloître des Billettes – L’aîle Est au fond

Un ancien lieu de pèlerinage

Sur un lieu de pèlerinage très populaire, honorant un miracle qui s’y serait produit, le roi Philippe Le Bel installe au début du XIIIe siècle les frères hospitaliers de la Charité Notre-Dame, appelés « Billettes ». Au début du XVe siècle, l’église est reconstruite ainsi que le cloître, achevé en 1427.

Le cloître des Billettes : voûte à croisée d'ogives

Le cloître des Billettes : voûte à croisée d’ogives

Un cloître de style gothique flamboyant

Le cloître est de forme rectangulaire, parallèle à la nef de l’église. Long de six travées, large de trois, il est constitué d’arcades en tiers-points soutenues par des piliers. Une voûte gothique, constituée d’ogives simple, couvre chaque travée à l’exception des travées des angles.

Pour les travées d’angle, la voûte est formée de deux voûtains triangulaires à trois branches d’ogives. On peut encore apercevoir quelques clefs de voûte sculptées. L’aile nord du cloître a été refaite en 1885.

Bien que de dimensions modestes, c’est le seul cloître datant de la période médiévale subsistant à Paris aujourd’hui.

L'église des Billettes

L’église des Billettes

Reconstruite au XVIIIe siècle, l’église des Billettes est affectée au culte luthérien depuis 1808.

Le cloître des Billettes est régulièrement ouvert pour des expositions.

Sources :
– Le Marais, Danielle Chadych, Parigramme, 2010.
– Guide du patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.

VISITES GUIDÉES