Le Chabanais (démoli)

Le Chabanais (démoli)

Cet immeuble discret a accueilli le Chabanais, l’une des plus célèbres maisons closes parisiennes.

Le Chabanais

Le Chabanais

Le Chabanais est une maison close fondée en 1878 par Mme Kelly. Accueillant une riche clientèle de bourgeois et de têtes couronnées, la maison est célèbre pour ses chambres aux décors très variés : la chambre hindoue, la chambre mauresque, la Médiévale, la Louis XV, la Directoire, la Napoléon III. En 1900, la chambre japonaise est même primée à l’ Exposition Universelle !

la baignoire du Chabanais

la baignoire du Chabanais

Parmi les habitués, on cite souvent Maupassant, Pierre Louÿs, Anatole France ou Marlène Dietrich. Mais le client le plus illustre est le prince de Galles, futur roi Edouard VII. Très imaginatif, le prince y fait installer son mobilier particulier, notamment une baignoire de cuivre rouge ornée d’une sphinge et une chaise de volupté

Le chabanais a fermé en 1946. L’immeuble a été transformé en bureaux. Les décors intérieurs ont disparu mais il subsiste le hall, la cage d’escalier et les deux ascenseurs, l’un pour descendre et l’autre pour monter sans se croiser.

La chaise de volupté

La chaise de volupté

Dans la même rue, la galerie d’art « Au bonheur du jour » est spécialisée dans les dessins, ouvrages, peintures ayant trait, entre autres, à l’histoire de la prostitution. Des expositions thématiques y sont régulièrement organisées.

Le Chabanais - L'entrée

Le Chabanais – L’entrée

Source :
– Guide du promeneur 2e arrondissement, Dominique Leborgne, Parigramme, 1995.