Le centre culturel tchèque

Le centre culturel tchèque

Le centre culturel tchèque

Le centre culturel tchèque

A cette adresse, l’éditeur de musique Auguste Patay possède une librairie. En 1878-1880, sa revue La Chanson y est domiciliée.

Au début du XXe siècle, plusieurs associations tchèques s’installe dans ce bel immeuble du XVIIIe siècle. En 1915, l’intellectuel Edvard Benes (1848-1948) s’installe à Paris.

Le centre culturel tchèque - La façade sur la rue Bonaparte

Le centre culturel tchèque – La façade sur la rue Bonaparte

Militant pour l’autonomie de la Tchécoslovaquie, alors intégrée l’Autriche-Hongrie, Benes fonde au n°18 rue Bonaparte le Conseil national tchèque puis tchécoslovaque. Grâce à sa ténacité, la Tchécoslovaquie sera créée lors du traité de Saint-Germain-en-Laye en 1919. Après avoir été ministre des Affaires étrangères du nouvel état, il en deviendra le 2e président de la République entre 1935 et 1938.

Après la Seconde Guerre mondiale, le consulat de la République tchèque s’installe rue Bonaparte. Depuis 1997, le centre culturel tchèque y fait rayonner la culture tchèque. C’est également le siège de l’Office du Tourisme tchèque.

Voir la programmation du centre culturel sur www.paris.czechcentres.cz

Source :
www.paris.czechcentres.cz

Adresse : 18 rue Bonaparte

Métro : Saint-Germain-des-Prés

Arrondissement : 6e

Téléphone : 01 53 73 00 22