Le Cent-Quatre

Le Cent-Quatre

Ancien bâtiment des Pompes funèbres municipales, le Cent-Quatre est aujourd’hui un établissement culturel de la Ville de Paris.

Le Cent-Quatre

Le Cent-Quatre

A l’emplacement d’anciens abattoirs, un ensemble de bâtiments est édifié en 1873 par le diocèse chargé des inhumations. En 1905, avec la loi de séparation de l’ Eglise et de l’Etat, la Ville de Paris est en charge du lieu. Tous les services et ateliers nécessaires y sont regroupés : ateliers, fabrication de cercueils, magasins, écuries, garages pour les corbillards, bureaux. L’activité cesse définitivement en 1997.

L’entrée principale s’effectue par le 104 rue d’Aubervilliers où on accède à un vaste hall métallique couvert d’une verrière et reposant sur des piliers en fonte. L’entrée rue Curial donne accès à des bâtiments en brique et cours à ciel ouvert.

Le Cent-Quatre

Le Cent-Quatre

Après sa réhabilitation, le lieu a ouvert en 2008 sous le nom de Cent-Quatre. Dédié à la création contemporaine dans toute sa diversité, il accueille spectacles, concerts, expositions, projections, arts urbains, numériques, etc. Des artistes y sont également en résidence tout au long de l’année.

Horaires d’ouverture : ouvert du mardi au vendredi de 12h à 19h, le samedi et le dimanche de 11h à 19h.

Sources :
– www.104.fr
– Guide du Promeneur 19e arrondissement, Elizabeth Philipp, Parigramme, 1994.

VISITES GUIDÉES