L’architecture postmoderne
à Noisy-le-Grand

L’architecture postmoderne à Noisy-le-Grand

Situé dans le périmètre d’aménagement de la Ville nouvelle de Marne-la-Vallée, Noisy-le-Grand se dote au début des années 1980 de plusieurs ensembles de logements de grande échelle. Avec comme ambition de mélanger les populations, ils visent également à renouveler le logement social et à sortir de la conception parfois désolante des barres construites dans les années 1960. Ces ensembles vont voir le jour dans le quartier du Mont d’Est.

Les espaces d’Abraxas : le Palacio et au centre l’Arc

Les Espaces d’Abraxas

Constitués de 600 logements, « les espaces d’Abraxas » (inaugurés en 1983) est un projet futuriste qui revisite les canons antiques (colonnes, frontons, pilastres cannelés, fenestrage classique, etc). Son concepteur, l’architecte Ricardo Bofill (1939-2022), est l’un des chefs de file du mouvement postmoderne en Europe. Ses références sont principalement les architectes Palladio, Mansart et Ledoux. ; il va y ajouter la démesure et la théâtralité. L’ensemble est constitué de trois bâtiments, dont le plus spectaculaire est le Palacio, haut de 18 étages. Il est accompagné du Théâtre (en forme d’hémicycle et entourant une place) et de l’Arc (plus modeste) situé au centre de la composition. Même si le projet n’a pas tenu ses promesses (notamment en terme de mixité sociale et d’entretien), les espaces d’Abraxas semblent tout droit sortis d’un film de science-fiction. Pas étonnant donc qu’ils aient servi de décor, entre autres, à une scène du film Brazil et à un épisode de Hunger Games (La Révolte, partie 2) !

Les espaces d’Abraxas : le théâtre

Les Arènes de Picasso

Non loin de là s’élèvent les non moins extravagantes Arènes de Picasso (livrés en 1985). Confiés à l’architecte Manuel Nunez Yanowsky (un disciple de Bofill), les bâtiments (540 logements) sont pensés comme une représentation abstraite d’un chariot renversé… Deux cylindres dressés dans le ciel et encastrés dans des immeubles « plus calmes » seront vite rebaptisés par leurs habitants les « camemberts » ou encore les « tambours ». Lui aussi de style postmoderne, l’ensemble immobilier présente un aspect monumental et futuriste.

Les Arènes de Picasso

Utopistes et mis à mal par le temps, ces deux projets spectaculaires offrent néanmoins un but de promenade totalement insolite à quelques stations de RER de Paris.

Accès en transports en commun : accès par le RER A direction Marne-la-Vallée, descendre à la station Noisy-le-Grand Mont d’Est. Les Arènes de Picasso se situent place Pablo Picasso et les Espaces d’Abraxas place des Fédérés.

Adresse : place des Fédérés 93160 Noisy-le-Grand

Métro :

Arrondissement :

Téléphone :