La tour Evasion 2000

La tour Evasion 2000

La tour Evasion 2000

Cette tour résidentielle est achevée en 1971 par les architectes Henri Pottier et Michel Proux. En charge du plan d’aménagement de Beaugrenelle avec Michel Holley, ils réaliseront un grand nombre d’IGH (immeuble de grande hauteur) sur cette dalle située en bordure de Seine.

La tour Evasion 2000 : le hall d’entrée

La tour Evasion 2000 présente à sa base une échancrure en « taille de guêpe » : signature commune à la vingtaine de tours du quartier, elle permet de réduire de 30 à 50 % l’emprise au sol et de favoriser la circulation piétonne. Il s’agit d’une tour résidentielle de prestige. Elle est la seule à être équipée d’une piscine privée au dernier étage : réservée aux résidents, elle sert également de réservoir d’eau en cas d’incendie. Le hall d’entrée est somptueux, tout comme l’entrée de l’ascenseur habillé de sublimes panneaux laqués, œuvres des artistes Sido et François Thévenin.

La tour Evasion 2000 : panneaux laqués de l’ascenseur, œuvre de Sido et François Thévenin

Les façades de la tour sont rythmées par des travées verticales de fenêtres en bandeaux horizontaux, placées en léger ressaut. La base de l’immeuble est particulièrement soignée avec son habillage en carreaux de céramique. Enfin, les quatre angles de la tour sont traités « en creux « avec beaucoup d’élégance.

La tour Evasion 2000

La tour Evasion 2000 est commentée au cours de la visite guidée du quartier Beaugrenelle.

Adresse : 22 rue Emeriau

Métro : Bir-Hakeim

Arrondissement : 15e

Téléphone :