La ruelle Sourdis

La ruelle Sourdis
La ruelle Sourdis : la partie nord

La ruelle Sourdis : la partie nord

Cette ruelle ouverte en 1626 porte le nom de l’hôtel Sourdis, qui se dressait au n°5 rue Charlot. Très étroite, elle a conservé son caractère ancien avec ses pavés inégaux, son caniveau central, ses bornes de pierre et ses façades en encorbellement. L’astuce consistait à agrandir les pièces des étages par des encorbellements sans payer plus d’impôt, celui-ci étant calculé à partir de l’emprise au sol du bien foncier.

La ruelle Sourdis : la partie nord

La ruelle Sourdis : la partie nord

La ruelle Sourdis forme une équerre en plan : elle relie la rue Pastourelle à la rue Charlot. Dans sa partie nord, elle longe les jardins des hôtels particuliers de la rue des Archives et de la rue Charlot. Dans sa partie sud, elle longe ceux des hôtels de la rue des Quatre fils. Hélas, les bâtiments anciens autrefois situés dans la partie médiane ont été démolis et remplacés par un bâtiment moderne, à la fois laid et hors d’échelle.

La ruelle Sourdis : constructions en encorbellement aux étages

La ruelle Sourdis : constructions en encorbellement aux étages

Ouverte à l’origine, la ruelle Sourdis est maintenant fermée par des grilles. En journée, la grille de l’entrée côté rue Pastourelle est ouverte, profitez-en pour découvrir cette ruelle vraiment singulière.

La ruelle Sourdis : la partie sud a perdu d'un côté tous ses bâtiments anciens

La ruelle Sourdis : la partie sud a perdu d’un côté tous ses bâtiments anciens

Source :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.

Adresse : 15 rue Pastourelle et 3 rue Charlot

Métro : Arts et Métiers

Arrondissement : 3e

Téléphone :