La rue de l’hirondelle

La rue de l’hirondelle
La rue de l'hirondelle

La rue de l’hirondelle

Cette rue médiévale est très ancienne. Ouverte en 1170, elle a porté plusieurs noms successifs : rue de l’Arondale en Laas, rue Hurundal, rue Hérondale, rue de Irondella, rue de la Rondelle, puis rue de l’Hirondelle. Son nom proviendrait soit d’une famille Arondale, soit d’une enseigne.

La maison du n°20

La maison du n°20

A l’origine, cette rue étroite reliait la rue Gît-le-Cœur à la place du Pont-Saint-Michel. Mais lorsque Haussmann lance les travaux de création de la place Saint-Michel, elle est amputée de moitié. Aujourd’hui, il faut descendre un escalier pour y accéder depuis la place Saint-Michel : Haussmann a en effet relevé de 2m le sol de la place pour la protéger des crues de la Seine.

Portail de la maison du n°20

Portail de la maison du n°20

Au n°20, le portail de cette maison du XVIIIe siècle est sommé d’une salamandre : cet emblème du roi François 1er provient d’un hôtel meublé qui avait pris le nom d’hôtel de la Salamandre en 1788. Il évoque le palais (disparu) que François 1er fit élever pour sa maîtresse officielle, Anne de Pisseleu (1505-1580), duchesse d’Etampes.

la salamandre, emblème de François 1er, couronne le portail du n°20

la salamandre, emblème de François 1er, couronne le portail du n°20

Les façades des n°22,25,27, bien que modifiées, dateraient du XVIIe siècle. Il s’agit peut-être des dépendances du collège d’Autun (un des nombreux collèges du Quartier Latin), où fut créé en 1767 l’Ecole gratuite de dessin. Cette école déménagea après 1775 dans l’ancienne Confrérie des Chirurgiens, rue de l’Ecole de Médecine.

La rue de l'hirondelle

La rue de l’hirondelle

Source :
Leborgne (Dominique), Saint-Germain des Prés et son faubourg, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.

Adresse : rue de l’Hirondelle

Métro : Saint-Michel

Arrondissement : 6e

Téléphone :