La maison Montchablon

La maison Montchablon

Bâtie en 1781, cette maison néoclassique est l’une des plus jolies de la Montagne Sainte-Geneviève.

La maison Montchablon

La maison Montchablon

La rue de l’Estrapade et ses voisines les rues Lhomond et Tournefort ont conservé un côté très provincial; elles semblent être restées hors du temps. Les maisons, hôtels particuliers et immeubles y datent en grande majorité du XVIIIe siècle.

La maison Monchablon est ravissante par ses proportions et son décor néo-classique : balcons dotés de balustres en pierre, guirlandes de fleurs, corniche saillante à modillons.

Elle fut bâtie en 1781 par le maître maçon Michel Neveu pour le compte d’un fabricant de papier, Augustin-François-Joseph Montchablon.

L’homme de lettres Paul-Louis Courier y habita de 1785 à 1791.

Source :
Gady (Alexandre), La Montagne Sainte-Geneviève et le Quartier Latin, Paris, Hoëbeke, 1998.

VISITES GUIDÉES