La maison du Fontainier

La maison du Fontainier

La maison du Fontainier

La maison du Fontainier

Afin d’alimenter en eau le jardin du palais du Luxembourg et les habitants de la rive gauche, la reine Marie de Médicis, alors veuve du roi Henri IV, fait construire un aqueduc entre 1613 et 1623. D’une longueur de 13 kms, l’aqueduc démarre au Regard Royal de Rungis. Il est rythmé de 27 regards espacés d’environ 500m permettant de contrôler l’eau.

La maison du Fontainier est construite en 1619 au-dessus du 27e et dernier regard du parcours. Bâtie dans le style Louis XIII, elle ne manque pas d’allure avec ses lucarnes en pierre. Jusqu’à la Révolution, l’intendant général des eaux et fontaines du roi y habite. La famille Francini, d’origine florentine, occupe cette charge de 1623 à 1781. Thomas Francine pourrait en être le constructeur à moins que ce ne soit l’architecte Salomon de Brosse, auteur du Palais du Luxembourg.

 

La maison du Fontainier - Le sous-sol

La maison du Fontainier – Le sous-sol

L’eau arrivant de l’aqueduc est répartie en trois bassins souterrains : l’un est pour le roi et jardin du Luxembourg, l’un pour les fontaines publiques de la rive gauche et le dernier pour l’entrepreneur (autorisé à la commercialiser). En 1845, un grand réservoir d’eau d’une capacité de 1.030 m3 est construit sous terre pour stocker l’eau la nuit. Depuis 1904, l’eau de l’aqueduc alimente en partie le lac du parc Montsouris. La maison du Fontainier est parfois ouverte à la visite au moment des Journées Européennes du Patrimoine.

Sources :
Dansel (Michel), Guide du promeneur 14e arrondissement, Paris, Parigramme, 1997.
Guide du Patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette.
Rue des Lumières

Adresse : 42 avenue de l’Observatoire

Métro : Port-Royal (RER B)

Arrondissement : 14e

Téléphone :