La Halle Pajol et le jardin Rosa Luxembourg

La Halle Pajol et le jardin Rosa Luxembourg

La Halle Pajol, ancienne messageries des chemins de fer de l’Est, est un projet pilote dans Paris en matière de développement durable.

La Halle Pajol

La Halle Pajol

Un projet entièrement écologique

Construite en 1926, la Halle Pajol est un bâtiment destiné aux messageries des chemins de fer de l’Est. Longue de 140m et large de 40m, elle a été reconvertie et accueille depuis 2013 une auberge de jeunesse de 330 lits, une bibliothèque de 30.000 livres, une salle de spectacles, des commerces et un jardin. Situé sous la verrière également, le jardin Rosa Luxembourg est un jardin couvert de 2.500 m2 unique en France.

Avec ses 3.500 m2 de toiture photovoltaïque, la Halle Pajol est la plus grande centrale solaire photovoltaïque de centre ville en France. Ce projet a été imaginé par l’architecte Françoise-Hélène Jourda.

La Halle Pajol - Le jardin Rosa Luxembourg

La Halle Pajol – Le jardin Rosa Luxembourg

Des équipements de proximité

Juste à côté de la halle Pajol, les anciens bureaux des messageries et des Douanes ont également été réhabilités : ils accueillent depuis 2010 le collège Aimé Césaire. Depuis fin 2014, la halle des Douanes abrite l’IUT de l’Université Paris Diderot.

La halle Pajol : le jardin Rosa Luxembourg

La halle Pajol : le jardin Rosa Luxembourg

Un « éco quartier » dans le 18e arrondissement

L’ensemble des projets architecturaux sera labellisé « éco quartier » et répondra aux exigences HQE.

Le bois utilisé (façade, structure et plancher) provient d’exploitations durablement gérées. Le granulat de chanvre utilisé pour l’isolation est totalement renouvelable. Les revêtements de sols sont en linoléum, produit entièrement naturel.

VISITES GUIDÉES