La cour de Venise

La cour de Venise

La cour de Venise est une pittoresque cour industrielle datant du XIXe siècle et récemment réhabilitée.

La cour de Venise - La 1ère cour

La cour de Venise – La 1ère cour

A cet emplacement s’élève au XVIIe siècle l’hôtel de Venise. Son nom fait peut-être référence à l’ambassade de la République de Venise, qui y logeait son ambassadeur.

La cour de Venise - Détail d'une façade

La cour de Venise – Détail d’une façade

L’hôtel appartient ensuite à Gilles Le Redde, maître des œuvres des bâtiments du roi, puis au chancelier France-Louis Boucherat, propriétaire de l’hôtel du Grand Veneur.

La cour de Venise - 2e cour

La cour de Venise – 2e cour

En 1804, l’hôtel est détruit et remplacé par des bâtiments à vocation industrielle et artisanale organisés autour d’une vaste cour. Les ateliers situés au rez-de-chaussée témoignent d’une mixité habitat-travail, courante au XIXe siècle.

La cour de Venise

La cour de Venise

Entre 2001 et 2008, l’ensemble est soigneusement réhabilité par SAGECO, avec le soucis de conserver le caractère des différents bâtiments. La cour de Venise abrite aujourd’hui 75 logements sociaux, des ateliers d’artisans et ateliers d’artistes, la Polka Galerie (spécialisée dans la photographie) ainsi qu’une association pour jeunes autistes.

La cour de Venise - Détail d'une façade

La cour de Venise – Détail d’une façade

L’immeuble sur rue (du XIXe siècle) conduit à une première cour pavée fermée par une grille ; on aperçoit la vaste cour de Venise au fond. Avec un peu de patience, un résident vous laissera sûrement y jeter un coup d’œil.

La cour de venise : 2e cour

La cour de venise : 2e cour

Source :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.

VISITES GUIDÉES