La cité Pileux

La cité Pileux

La cité Pileux

La cité Pileux

Cette ruelle est ouverte en 1905 sous le nom de cité Pilleux, du nom du propriétaire à cette époque.

Elle est constituée de petites maisons mitoyennes de deux niveaux destinées à une population ouvrière : il est difficile de l’imaginer aujourd’hui, mais à cette époque, le quartier des Batignolles est encore largement industriel, avec notamment les célèbres usines Gouïn.

La cité Pileux est restée dans son jus avec ses façades un peu décrépies et envahies de fils électriques. La végétation omniprésente sur les murs et dans des jardinières lui donne un air bucolique bien agréable, contrastant avec l’effervescence de l’avenue de Saint-Ouen.

Le cité est fermée par un digicode mais un résident vous laissera sûrement y jeter un coup d’œil.

Adresse : 30 avenue de Saint-Ouen

Métro : La Fourche

Arrondissement : 18e

Téléphone :