La cité Jandelle

La cité Jandelle

La cité Jandelle

La cité Jandelle

La rue Rébeval fait partie du vieux tissu urbain de Belleville, même si sa partie basse a été défigurée par des tours d’immeuble des années 1960 sans caractère et hors d’échelle.

La cité Jandelle : la maison en brique au n°12

La cité Jandelle : la maison en brique au n°12

De nombreux passages, parfois très étroits, reliait cette voie appelée autrefois chemin Saint-Laurent aux carrières de gypse situées plus haut sur la colline. Ils ont presque tous disparu à part le passage Gauthier.

La cité Jandelle : la maison en brique au n°12

La cité Jandelle : la maison en brique au n°12

La cité Jandelle, miraculeusement rescapée, témoigne encore aujourd’hui de ces ruelles modestes et bucoliques. Il faut la remonter jusqu’au bout (elle se termine en impasse) pour découvrir plusieurs trésors cachés. Côté droit, on longe une série de petits immeubles dont les jardins situés en avant sont légèrement surélevés.

La cité Jandelle : la maison jaune au n°8

La cité Jandelle : la maison jaune au n°8

Tout au fond, quatre maisons anciennes sont toujours debout. Côté droit, la maison blanche (n°9) et la maison jaune (n°8) sont bien cachées par la végétation.

La cité Jandelle : la maison en brique au n°12

La cité Jandelle : la maison en brique au n°12

Côté gauche, la maison en brique (n°12) date de 1886. Sa façade côté ruelle est ornée d’un buste de femme dans une niche ronde ; sa façade nord est décorée d’étonnants panneaux en céramique. On reconnaît au dernier étage la verrière d’un atelier ; nul doute qu’elle fut habitée par un artiste.

La cité Jandelle : la maison ocre au n°11

La cité Jandelle : la maison ocre au n°11

La maison ocre (n°11) a été visiblement restaurée. Elle ne manque pas de charme avec ses trois niches (qui devaient abriter des statues) et son toit à deux pentes dessinant en façade un grand fronton triangulaire reposant sur deux pilastres aux extrémités.

Adresse : 53 rue Rébeval

Métro : Belleville

Arrondissement : 19e

Téléphone :