La Cité des Fleurs

La Cité des Fleurs

La cité des Fleurs

La cité des Fleurs est située dans le quartier des Epinettes. Cette voie arborée et piétonne est l’un des lieux les plus étonnants du 17e arrondissement. La cité est ouverte en 1847 par deux propriétaires de terrains, Jean-Edmé Lhenry et Adolphe Bacqueville de la Vasserie. A cette époque, le quartier des Batignolles est en plein essor notamment grâce à l’installation des usines Ernest Gouïn et Cie : d’abord spécialisée dans la construction de locomotives à vapeur, elle se diversifiera ensuite dans le matériel ferroviaire, la construction métallique. Devenue en 1871 la société de construction des Batignolles, l’entreprise est à l’origine de l’actuel groupe de construction Spie Batignolles.

La cité des Fleurs

La cité va accueillir de nombreux ingénieurs travaillant dans l’activité ferroviaire mais aussi des populations ouvrières formant un rare lieu de mixité sociale pour cette époque. La famille Gouin y possède également un pavillon où elle loge son personnel. Longue de plus de 300 mètres, la voie est bordée d’hôtels particuliers, de maisons et de petits immeubles.

La cité des Fleurs

Dès son ouverture, la cité est dotée de statuts précisant les règles de construction, de voirie et même de plantations. C’est pourquoi encore aujourd’hui elle forme un ensemble architectural très homogène de la seconde moitié du XIXe siècle.

La cité des Fleurs

Au n°59, on accède à l’église Saint-Joseph des Epinettes construite en 1910.

Horaires d’ouverture : ouvert du lundi au samedi de 7h à 19h et le dimanche de 7h à 13h.

La cité des Fleurs

Source :
Trouilleux (Rodolphe), Guide du promeneur 17e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

La cité des Fleurs

Adresse : cité des Fleurs

Métro : Brochant

Arrondissement : 17e

Téléphone :