La cité de
Moret-sur-Loing

La cité de Moret-sur-Loing

Moret-sur-Loing

Une paisible cité médiévale au bord du Loing

Situé à la lisière de la forêt de Fontainebleau, la cité de Moret-sur-Loing a conservé tout le caractère d’une petite ville médiévale fortifiée. Elle doit beaucoup de son charme à la rivière le Loing et au canal du Loing (creusé au XVIIIe siècle) qui la bordent. Son donjon du XIIe siècle et ses remparts rappellent que la cité fut une place stratégique mais aussi une résidence royale avant d’être supplantée par Fontainebleau.

Un impressionnant patrimoine architectural

Outre les vestiges de son donjon et son enceinte fortifiée, la cité conserve un impressionnant patrimoine architectural à découvrir au fil de ses vieilles rues : la collégiale Notre-Dame de style gothique, les trois portes médiévales qui commandent ses entrées, la maison Chabouillé (surnommée la maison « François 1er ») et son exceptionnelle galerie Renaissance, la maison Clément (actuel hôtel de Ville) et l’ancien hospice. Enfin, son vénérable pont du XIIe siècle enjambant le Loing, l’un des plus beaux d’Ile-de-France, offre de magnifiques vues sur la rivière et sur la cité.

Moret-sur-Loing ©www.seineetmarnevivreengrand.fr

Une inépuisable source d’inspiration pour le peintre Alfred Sisley

Moret-sur-Loing est également indissociable du peintre impressionniste Alfred Sisley (1839-1899) qui y vécut les vingt dernières années de sa vie. Cette période fut d’ailleurs la plus féconde : il peignit près de 400 toiles, un certain nombre inspiré par la cité, visibles aujourd’hui dans les plus grands musées du monde. La maison (privée) où il eut son atelier existe toujours au n°19 rue Montmartre.

Au paradis des loisirs de plein air… et des gourmands !

Après une visite de la cité, les alentours sont propices aux loisirs en plein air. Vous pouvez enfourcher une bicyclette (location sur place) et sillonner les chemins de halage, ou découvrir les méandres du Loing en canoë. Enfin, comment ne pas faire une halte au musée du sucre d’orge, spécialité de la cité et notoirement le plus vieux bonbon de France inventé sur place en 1638  par des sœurs bénédictines !

Accès par les transports en commun : prendre le train à la Gare de Lyon et descendre à la gare de Moret-Veneux-les-Sablons

Moret-sur-Loing

Adresse :

Métro :

Arrondissement :

Téléphone :