La chocolaterie Menier
à Noisiel

La chocolaterie Menier à Noisiel

Le moulin Saulnier

L’empire Menier

Le fondateur de cette dynastie du chocolat est Antoine-Brutus Menier. Installé dans le Marais, il démarre son activité au début du XIXe siècle en commercialisant des poudres médicinales. En 1825, il fait l’acquisition d’un moulin sur la Marne à Noisiel pour broyer les fèves de cacao et autres matières premières. En 1836, il commerce à commercialiser un tout nouveau produit : la tablette de chocolat !

Le moulin Saulnier

L’activité de fabrication du chocolat ne va cesser de prendre de l’ampleur sur le site de Noisiel tout au long du XIXe siècle. En 1869, le fils du fondateur de la dynastie, Emile-Justin Menier (1826-1881), fait appel à Jules Saulnier pour reconstruire une quatrième fois le moulin pour pouvoir répondre à la demande. Reposant sur quatre piles, l’actuel moulin présente en façade un treillis de fer assemblé en diagonale ; c’est l’un des premiers bâtiments industriels au monde avec une charpente métallique apparente. Il se singularise également par l’emploi de briques polychromes rouges ou blanches dessinant des motifs orientalistes alors en vogue.

L’usine Menier à Noisiel au XIXe siècle

L’ensemble industriel le mieux conservé en France

Parallèlement, une usine plus moderne est petit à petit constituée : l’atelier de pliage, les grands ateliers en béton (à partir de 1900), dont celui appelé la Cathédrale. Un très beau pont couvert, le pont Hardi, est également construit pour relier les ateliers : il utilise le procédé du béton fretté (armé par des ressorts de métal). L’usine est considérée comme l’ensemble industriel le mieux conservé en France.

Emile-Justin Menier (voir l’hôtel Emile-Justin Menier) se lance également à partir de 1874 dans la construction d’une cité ouvrière de 360 logements organisés en maisons doubles destinées au personnel de l’usine. Par ailleurs maire de la ville, il fait aussi construire l’école et une maison de retraite.

Le moulin Saulnier

Le siège de Nestlé France

A son apogée au début du XXe siècle, l’empire Menier décline après la Seconde Guerre mondiale, concurrencé par les barres chocolatées venues des Etats-Unis. A partir de 1988, la multinationale Nestlé y installe son siège. Après son déménagement à Issy-les-Moulineaux en 2020, un grand projet culturel doit voir le jour d’ici 2024. Une « cité du goût », centrée sur le chocolat, apportera au site une dimension culturelle et sportive. L’agence d’architecture-urbanisme Reichen et Robert & associés sera en charge d’aménager le site.

Les visites guidées organisées par la ville

Le service patrimoine et tourisme de la ville de Noisiel propose toute l’année des visites individuelles découverte.
. La cité ouvrière Menier : un samedi par mois à 14H30. Les prochaines sont le 13 novembre et le 4 décembre 2021. Durée 1H30. Plein tarif 7 €, tarif réduit 5 €.
. L’ancienne chocolaterie Menier : deux samedis par mois à 11H et 14h30. Les prochaines sont le 23 octobre, 6 et 20 novembre, 4 et 11 décembre 2021. Durée 1H30. Plein tarif 8 €, tarif réduit 5 €.

Pour réserver, écrivez à patrimoine@mairie-noisiel.fr

 Accès en transport en commun : RER A station Noisiel Le Luzard, puis autobus RATP n°211 direction Vaires, arrêt « Chocolaterie »

La « cathédrale » et le pont Hardi en béton fretté ©www.martinpierre.fr

Adresse : 7 boulevard Pierre Carle 77186 Noisiel

Métro :

Arrondissement :

Téléphone :