La cathédrale
Notre-Dame de Paris

La cathédrale Notre-Dame de Paris

La cathédrale Notre-Dame de Paris ©www.notredamedeparis.fr

Deux époques du style gothique

A l’emplacement d’une basilique de taille exceptionnelle, l’évêque Maurice de Sully, évêque de Paris, pose vers 1160 la première pierre de Notre-Dame. La construction va durer près de 200 ans (elle s’achève vers 1345). Sur une telle durée, son style n’est pas uniforme mais présente les caractères du gothique primitif et du gothique rayonnant. La cathédrale s’inscrit dans la continuité du nouvel art gothique qui s’est déjà illustré dans les cathédrales de Saint-Denis, Noyon, Senlis, Laon et Sens. En forme de croix latine, l’édifice est long de 127m, large de 48m, haut de 69m jusqu’au sommet des tours, et sa flèche culmine à 96m.

La cathédrale Notre-Dame de Paris : la nef ©www.notredamedeparis.fr

Une façade Ouest spectaculaire

La construction de la façade Ouest dure de 1200 à 1250. Le portail du Jugement dernier est encadré à gauche par le portail de la Vierge, à droite par le portail de sainte Anne. Au-dessus, la galerie des rois représente les 28 rois de Judée qui ont précédé le Christ. Au-dessus de la galerie des rois, la rosace centrale (9,60m de diamètre) est encadrée de baies ogivées. Elle est précédée d’une statue de la Vierge, à qui la cathédrale est consacrée. A la base des tours, la galerie supérieure, admirable par la finesse de ses colonnettes, appartient au style gothique rayonnant. A travers cette galerie, on aperçoit au centre le mur pignon de la nef. Les deux tours, hautes de 69m, offrent une vue sensationnelle sur Paris. La flèche est construite à la croisée du transept. Elle a été reconstruite, comme de nombreux éléments architecturaux de la cathédrale, dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Les portails de la cathédrale Notre-Dame de Paris (façade Ouest)

Des portails Sud et Nord remarquables

Sur la façade sud, le portail Saint-Etienne est orné d’une magnifique rosace (13m de diamètre) offerte par saint Louis. Sur la façade nord, le portail du cloître est remarquable par sa rosace (13m de diamètre), considérée comme un chef d’œuvre du gothique.

La cathédrale Notre-Dame de Paris : une rosace ©www.notredamedeparis.fr

Un volume intérieur d’une grande verticalité

D’une hauteur sous voûte de 33m, la nef est longue de 60m. D’une largeur de 12m, elle est bordée de deux collatéraux. Son élévation est à trois niveaux : grandes arcades, tribune à claire-voie et fenêtres hautes. Le chœur est entouré d’un double déambulatoire. Au début du XVIIIe siècle, des travaux de Robert de Cotte y font disparaître le jubé du XIIIe siècle. A cette époque sont installés le maître-autel entouré du « Vœu de Louis XIII » et du « Vœu de Louis XIV », sculptures de Guillaume Coustou et Antoine Coysevox. Dans la sacristie du Chapitre, construite au XIXe siècle, sont exposés le trésor de Notre-Dame ainsi que les reliques de la Passion du Christ.

La cathédrale Notre-Dame de Paris ©www.notredamedeparis.fr

Une restauration complète au XIXe siècle

La cathédrale redevient populaire en 1831 avec le succès de Notre-Dame de Paris par Victor Hugo. Très éprouvée par les siècles, voire ruinée, sa restauration complète est confiée à Eugène Viollet-le-Duc et à Jean-Baptiste Lassus ; elle s’achève en 1864. L’édifice que nous voyons aujourd’hui date pour une bonne partie de la fin du XIXe siècle.

Le tragique incendie du 15 avril 2019

Le 15 avril 2019, la cathédrale est en proie à un violent incendie : la flèche, l’ensemble des toitures couvrant la nef, le transept et le chœur sont détruites. La structure de l’édifice a été aussitôt consolidée. Décidé par le président Macron, les travaux de restauration à l’identique ont commencé et ont comme échéance d’achèvement (irréaliste) l’année 2024.

L’histoire de la cathédrale Notre-Dame de Paris est commentée au cours de la visite guidée de l’île de la Cité.

La cathédrale Notre-Dame de Paris

Pour l’architecte Eugène Viollet-le-Duc, voir également la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, l’immeuble rue de Liège, l’immeuble rue de Douai, l’immeuble rue Condorcet, l’immeuble rue Chauchat.

Pour l’architecte Jean-Baptiste Lassus, voir également la Sainte Chapelle, l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville.

Sources :
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.
Site de Notre-Dame de Paris

Adresse : Parvis Notre-Dame - Place Jean-Paul II

Métro : Cité

Arrondissement : 4e

Téléphone :