L’hôtel Titon

L’hôtel Titon

Hôtel Titon : la façade sur cour

L’architecte et ornemaniste Jean-Charles Delafosse (1734-1791) est l’auteur de l’ hôtel Titon et de son voisin l’ hôtel de Goys.

L’hôtel Titon est construit à partir de 1776 pour un avocat au Parlement, Antoine François Frémin. Jean-Baptiste Maximilien Titon (1765-1843), seigneur de Villotran et de la Neuville, conseiller au Parlement, en fait l’acquisition vers 1783 auprès de Thérèse Delbarre, alors propriétaire. Il va laisse son nom à l’hôtel. Jean-Baptiste Maximilien Titon est le descendant de Maximilien Titon (1632-1761), directeur général du magasin Royal d’Armes, habitant la célèbre Folie Titon (démolie) dans le faubourg Saint-Antoine.

Un magnifique exemple d’architecture néo-classique

Au rez-de-chaussée, l’hôtel est décoré de frontons et de motifs à guirlandes de fleur. La frise à rinceaux située sous l’entablement est particulièrement gracieuse. La surélévation du deuxième étage (XIXe siècle) reproduit intelligemment le motif du rez-de-chaussée.

L'hôtel Titon - Les communs ornés de statues

L’hôtel Titon – Les communs ornés de statues

Les communs ont été traités avec beaucoup d’élégance : leur façade est appareillée à refends et s’arrondit vers le porche d’entrée. Aux étages, des statues de personnages de la mythologie et des figures de philosophes grecs et latins sont placées dans des niches.

 

L'hôtel Titon - Façade sur jardin, cité Paradis

L’hôtel Titon – Façade sur l’ancien jardin donnant sur la cité Paradis

En vous promenant cité Paradis, vous découvrirez tout au fond la façade arrière de l’hôtel Titon, donnant autrefois sur le jardin.

Pour l’architecte Jean-Charles Delafosse, voir également l’hôtel de Goys.

Source :
Duclert (Ariane), Guide du promeneur 10e arrondissement, Paris , Parigramme, 1996

L'hôtel Titon - Façade sur cour

L’hôtel Titon – Façade sur cour

Adresse : 58 rue du faubourg Poissonnière

Métro : Poissonnière

Arrondissement : 10e

Téléphone :