L’hôtel
du président d’Erceville

L’hôtel du président d’Erceville
L'hôtel du président d'Erceville - La façade sur le quai de la Tournelle

L’hôtel du président d’Erceville – La façade sur le quai de la Tournelle

Bien que transformé, cet hôtel date du XVIIe siècle. Il porte le nom de son occupant dans les années 1770 : Barthéméy-Gabriel Rolland de Chamboudouin d’Erceville (1730-1794), dit le président d’Erceville. Président au Parlement de Paris, ce fervent janséniste fut l’un des commissaires chargés de la réorganisation des collèges de l’Université après l’expulsion des jésuites en 1762.

Egalement écrivain, le président Rolland a laissé plusieurs ouvrages, dont ses Mémoires pour l’Instruction. Il est guillotiné avec d’autres parlementaires en 1794.

L'hôtel du président d'Erceville - La façade sur le quai de la Tournelle

L’hôtel du président d’Erceville – La façade sur le quai de la Tournelle

A l’origine, l’édifice comporte un rez-de-chaussée et deux étages. En 1884, le notaire Dauchez a confié à l’architecte Garot la surélévation de deux niveaux. Dans le passage menant à la cour démarre sur la droite le grand escalier en bois à quatre noyaux, doté de balustres carrés, datant du XVIIe siècle.

Source :
Gady (Alexandre), La Montagne Sainte-Geneviève et le Quartier Latin, Paris, Hoëbeke, 1998.

Adresse : quai de la Tournelle

Métro : Maubert Mutualité

Arrondissement : 5e

Téléphone :

VISITES GUIDÉES