L’hôtel Dru de Montgelas

L’hôtel Dru de Montgelas

 

L'hôtel Dru de Montgelas : le bâtiment donnant sur la rue

L’hôtel Dru de Montgelas : le bâtiment donnant sur la rue

Le comte de Montgelas, commissaire extraordinaire des guerres

Cet hôtel particulier est habité à la fin du XVIIe siècle par Romain Dru, comte de Montgelas, commissaire extraordinaire des guerres. Les descendants Montgelas le conservent jusqu’en 1779.

L'hôtel Dru de Montgelas : la façade arrière du logis, c'est la mieux conservée

L’hôtel Dru de Montgelas : la façade arrière du logis, c’est la mieux conservée

La célèbre maison Jumeau, fabricants de jouets

En 1866, la maison Jumeau s’installe dans l’hôtel et y crée une activité commerciale, modifiant fâcheusement les volumes de la demeure. Fabricants de jouets depuis 1840, la fabrique Jumeau est resté célèbre pour ses poupées vendues dans le monde entier.

Une poupée de la maison Jumeau

Une poupée de la maison Jumeau

A l’origine, le corps des poupées est fait en peau d’agneau rose ou blanche, ou en bois recouvert de cuir. Les têtes sont en papier mâché, importées d’Allemagne ou d’Angleterre. A partir de 1855, les têtes sont faites en porcelaine. En 1878, la maison Jumeau remporte une médaille d’or à l’Exposition universelle.

L'hôtel Dru de Montgelas : l'un des escaliers

L’hôtel Dru de Montgelas : l’un des escaliers

En 1879, une usine est construite à Montreuil. On y fabrique à la chaine des « bébés incassables ». La production atteint 300.000 exemplaires en 1889 ! Associée à neuf autres fabricants de jouets pour lutter contre la concurrence étrangère, la maison Jumeau ferme ses portes en 1957.

L'hôtel Dru de Montgelas : façade sur cour du logis. Au XIXe siècle, elle est percée d'un passage menant à l'ancien jardin transformé en cour industrielle

L’hôtel Dru de Montgelas : façade sur cour du logis. Au XIXe siècle, elle est percée d’un passage menant à l’ancien jardin transformé en cour industrielle

Un hôtel particulier très dénaturé

Le bâtiment sur rue présente une longue façade néoclassique rhabillée au début du XIXe siècle. Au fond de la cour se dresse le sévère logis du XVIIe siècle percé de grandes baies rectangulaires.

Au XIXe siècle, le logis est percé d’un passage menant à la deuxième cour (à l’origine le jardin de l’hôtel) à usage industriel. A l’intérieur sont conservés deux escaliers du XVIIe siècle dont les rampes sont constituées de simples barreaux. Vigoureusement restauré en 1998, l’hôtel de Montgelas est aujourd’hui séparé en appartements.

L'hôtel Dru de Montgelas : revers du bâtiment sur rue

L’hôtel Dru de Montgelas : revers du bâtiment sur rue

Il existe dans le Marais un autre hôtel de Montgelas qui abrite aujourd’hui le Musée de la Chasse et de la Nature. Il fut brièvement la propriété de Romain Dru de Montgelas (entre 1705 à 1709) qui lui laissa son nom.

L'hôtel Dru de Montgelas : l'un des escaliers

L’hôtel Dru de Montgelas : l’un des escaliers

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.
Gady (Alexandre), Le Marais, guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2004.
http://odysseedesjouets.e-monsite.com/pages/histoire-de-la-poupee/la-fabrique-jumeau.html

Adresse : 8 rue pastourelle

Métro : Arts et Métiers

Arrondissement : 3e

Téléphone :

VISITES GUIDÉES